Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 21:58

Après la menace fantôme de Star Wars, des spectres sur Mars

Après les vérifications générales de MSL, les contrôles des différents instruments scientifiques de Curiosity se poursuivent...

En France et plus particulièrement à Toulouse, on attendait ce moment avec impatience : sur Mars, le laser de l’instrument Chemcam, un des dix instruments scientifiques du robot MSL, a effectué son premier tir sur un rocher baptisé « couronnement » (coronation en anglais).

Il s’agit toujours d’essais de bon fonctionnement, préalables aux véritables mesures scientifiques qui viendront plus tard.

 

MSL---Curiosity---Chemcam---premiere-image.jpgMSL---Chemcam---Vue-N165-locale.jpgEn haut, premier tir laser et première image de la caméra Chemcam du rover Curiosity. En bas,
le rocher N165, "coronation" pour les intimes, cible du laser de Chemcam, vue par la caméra Navcam.
Crédit image : NASA / JPL

 

 

Un pointeur laser qui décoiffe

En pratique, 30 impulsions sur une durée d’environ 10 secondes. Chaque impulsion délivre une puissance d’un million de watts pendant 5 milliardièmes de secondes. Vous pouvez ranger votre pointeur laser de poche…

Le but de ces tirs laser est d’exciter les atomes de la roche et de les transformer en plasma ionisé et lumineux. La lumière produite est photographiée à travers le télescope de la caméra Chemcam et analysée par trois spectromètres travaillant dans les spectres ultraviolet, visible et infrarouge (6144 longueurs d’onde analysées au total). Les spectres obtenus permettent de déterminer la composition de la roche analysée.

 

Une mire couleurs : pour nettoyer le rapport signal sur bruit...

D’après les déclarations de Roger Wiens, le chercheur responsable de Chemcam (Principal investigator ou PI en anglais) du laboratoire de Los Alamos, et de son collègue Sylvestre Maurice, co-PI, de l’IRAP (Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse), les résultats sont très encourageants, avec notamment une qualité de mesure meilleure que les prévisions (rapport signal sur bruit).

L’instrument Chemcam de MSL est développé en partenariat entre le département de l’énergie du laboratoire de Los Alamos, le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).


MSL---Chemcam---Calibration-Pattern.jpg

MSL---Chemcam---Calibration-couleurs.jpg

Avant le test sur un premier rocher, une mire de calibration fixée sur le rover Curiosité est utilisée
pour vérifier le bon fonctionnement de l'instrument Chemcam. Crédit image : NASA / JPL

 

En savoir plus :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...