Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 09:24

 

Calendrier spatial - 2016 - Sentinel-2 - ESA - Copernicus - Tour du monde - 12 étapes - 5000 orbites - Un autre regard sur la Terre - Gédéon

Le calendrier 2016 du blog Un autre regard sur la Terre : un tour du monde en douze étapes
avec des images du satellite Sentinel-2. Infographie Gédéon.
Crédit image : Copernicus / ESA / Commission Européenne

 

J’ai mis un peu de temps à trouver le fil conducteur pour le calendrier 2016 du blog Un autre regard sur la Terre. Il était de temps de décider : février arrive...

C’est fait : après les belles photographies prises par les astronautes de l’ISS en 2015, voici en 2016 les images du satellite Sentinel-2.

Je vous propose un tour du monde en 12 étapes (et plus de 5000 orbites autour de la Terre) pour découvrir ou redécouvrir des  lieux étonnants ou magnifiques.

Les premiers articles du blog Un autre regard sur la Terre étaient illustrés par des images de l’instrument MERIS du satellite Envisat. Il est tout naturel que Sentinel-2A, le tout nouveau satellite développé par l’Agence Spatiale Européenne (ESA) pour le programme européen Copernicus, soit mis à l’honneur en 2016. Lancé le 23 juin 2015, Sentinel-2A a fourni ses premières images quelques jours plus tard. La recette en vol est désormais achevée et les images acquises chaque jour sont disponibles sur le site Sentinel Data Hub de Copernicus. C’est là que j’irai chaque mois trouver une nouvelle illustration pour le calendrier mensuel.

J’espère que cette modeste contribution permettra de faire connaître les performances et les possibilités d’utilisation de ce satellite optique. J’espère aussi qu’il vous donnera envie d’utiliser ses images en classe comme outil pédagogique pour des activités ou des projets en support à l’enseignement des sciences.  Les images multispectrales à 10 et 20 mètres de résolution et à large fauchée sont accessibles librement et la revisite actuelle de 10 jours (qui passera à 5 jours lorsque Sentinel-2B rejoindra son aîné en orbite).

 

Lait UHT, beau UHD

Un détail : les images du calendrier seront publiées en format 1920 x 1080. C'est le format de la TVHD : n'hésitez pas à les regarder sur votre téléviseur grand format, l'effet est assez spectaculaire... Je mettrai parfois aussi une version UHD (format 4K) : c'est un format qui commence à se démocratiser et, en attendant la diffusion TV en 4K, admirer des photographies sur un tel écran est vraiment bluffant !

 

Désert Namib : pas très numide

L’image qui illustre la couverture du calendrier 2016 est toute fraîche. Elle a été prise par l’instrument MSI du satellite Sentinel-2A le 26 janvier 2016.

Nous sommes dans l’hémisphère sud, presque exactement au niveau du tropique du Capricorne, à 23,5° de latitude sud. L’image du satellite Sentinel-2 montre une partie du désert Namib, au sud-ouest de la Namibie.

Le désert occupe presque 81000 km2, sur 1500 km le long de la côte atlantique. Les rares cours d’eau sont souvent à sec. Les parties les plus arides ne reçoivent que 2 mm de précipitations par an. Les couleurs rouges de certains sols témoignent de la présence d’oxyde de fer.

Sur l’image choisie pour la couverture du calendrier 2016, la rivière Kuiseb, également intermittente malgré une longueur de plus de 500 km, matérialise une frontière très nette entre l’immense zone de dunes, au sud, et la zone rocheuse au nord.

 

Sentinel-2A - Namibie - satellite - désert - dunes - 26 janvier 2016 - ESA - Copernicus Sentinel-2A - Namibie - satellite - désert - dunes - 26 janvier 2016 - ESA - Copernicus

La Namibie vue depuis l’espace : deux extraits en pleine résolution de l’image Sentinel-2A prise
le 26 janvier 2016 à 8h52 UTC. Composition colorée en couleurs naturelles combinant les canaux 2, 3 et 4 ré-échantillonnés à 10 mètres. Crédit : ESA / Copernicus / Commission Européenne.
Traitement de rehaussement de contraste : Gédéon

 

Toujours pas une dune

Certaines des dunes sont parmi les plus hautes dunes du monde (après celles du désert Badain Jaran en Chine) : elles peuvent atteindre 300 mètres de hauteur. Un peu plus au sud, la région de Sossusvlei a déjà fait l’objet d’un quiz sur le blog Un autre regard sur la Terre. Il s’agissait alors d’une image prise par le satellite Landsat 8.

 

Chaud dedans

Fin janvier, au moment où sentinel-2A survole le désert de Namibie, c’est le cœur de l’été : la température diurne peut atteindre 45°C. Au niveau de la côte atlantique, le courant de Benguela avec ses eaux froides venant du sud de l’Afrique maintient un climat relativement frais toute l’année, avec des températures de 9°C à 20°C, et des conditions désertiques à l’intérieur du pays. Ce contraste entre le courant froid et l’air chaud des cellules de Hadley entraîne aussi des brouillards fréquents apportant un peu d’humidité sur la bordure côtière.

 

Sentinel-2 - Namibie - Désert - ESA - Copernicus

La Namibie vue depuis l’espace : une vue d’ensemble fortement sous-échantillonnée.
Composition colorée en couleurs naturelles combinant les canaux 2, 3 et 4 ré-échantillonnés à 10 mètres. Crédit : ESA / Copernicus / Commission Européenne.
Traitement de rehaussement de contraste : Gédéon.

 

Le coup de la panne

Calendrier spatial oblige, chaque mois, je ferai comme en 2015 un rapide bilan des lancements du mois précédent. Je ne reviendrai pas en 2016 sur les dates anniversaires de la conquête spatiale : je vous renvoie au calendrier 2015

Par contre, j’ai décidé de passer en revue en 2016 quelques incidents, pannes ou accidents qui ont jalonné l’histoire spatiale : accidents du Space Shuttle, panne d’un moteur d’apogée de satellite géostationnaire ou gel du système de propulsion d’une sonde d’exploration, etc.

 

L'espace, le grand défi...

Qu’ils aient une issue heureuse avec parfois une opération de sauvetage incroyable ou des conséquences dramatiques avec des pertes humaines, ces épisodes sont une occasion d’en savoir un peu plus sur le caractère très particulier du spatial et sur les métiers de ceux qui ont la chance de travailler sur des projets spatiaux.

J'espère que les articles à venir vous convaincront que revenir sur ces épisodes malheureux est une bonne idée...

 

En savoir plus :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...