Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 22:49

 

DigitalGlobe - Worldview-3 - Images aéroport Madrid - Premières images - First imagesUne des premières images du satellite WorldView-3 publiée par DigitalGlobe. Extrait d'une image
de l'aéroport de Madrid acquise le 21 août 2014. Crédit image: DigitalGlobe

 

Madrid en très haute résolution

C'est une ville européenne, la capitale espagnole qui est à l'honneur pour les premières images du satellite WorldView-3.

Après le lancement réussi du 13 août 2014 avec une spectaculaire séquence d'images du lancement vu par WorldView-2, un autre satellite de la société DigitalGlobe, je commençais à trouver le temps long : en général, les opérateurs de satellites d'observation de la Terre cherchent à publier très vite les premières images des nouveaux satellites, pour monter que tout va bien et donner un exemple des performances de leurs nouveaux outils.

Fin du suspense donc, le mardi 26 août 2014, avec les premières images publiées sur le blog de Digital Globe, avec quelques explications sur les vérifications effectuées sur WorldView-3 depuis le lancement.

 

Des pixels et des ailes : 30 cm de résolution et des images rééchantillonnées à 40 cm

Sans grande surprise, ce sont des images d'aéroports et d'avions qui servent à montrer la très haute résolution du nouveau satellite. Pas de doute, les applications de sécurité et de défense, avec le contrat cadre pour l'agence NGA (National Geospatial-Intelligence Agency) du gouvernement américain, sont bien la priorité de marché visé par Digital Globe.

En regardant les images de près, je me demande s'il n'y a pas encore quelques réglages à faire au niveau de la coregistration, c'est-à-dire la bonne superposition des différents plans image panchromatique et multispectraux. Il me semble, à confirmer, qu'il y a quelques halos de couleurs, par exemple au voisinage des contours de certains avions ou bâtiments. Pour les voitures en mouvement, on voit nettement le décalage des couleurs liés fonctionnement du capteur multispectral (acquisition successive des différentes couleurs).

Un détail : Le nouveau capteur à très haute résolution de WorldView-3 produit des pixels d'une taille de 31 cm au sol. Les images présentées ici sont pourtant rééchantillonnées à 40 cm.

Pour quelle raison ?

 

30 cm au sol : le pied sur Terre

Le gouvernement américain a d'autorisé en juin 2014 les fournisseurs de données satellites américains, comme DigitalGlobe, à vendre et à exporter des images à 30 cm de résolution. Par contre, la nouvelle réglementation précise que les produits à ce niveau de résolution ne pourront être mis sur le marché que 6 mois après la phase d'IOC (Initial Operational Capability), soit le 21 février 2015 :

"During June 2014 DigitalGlobe received permission from the US Department of Commerce to collect and sell imagery at the best available resolutions. Additionally, six months after WorldView-3 is operational DigitalGlobe will be permitted to sell imagery at up to 25 cm panchromatic and 1.0 m multispectral GSD."

 

Premières images en Europe, à Madrid

Le choix de Madrid et de son aéroport pour les premières images de WorldView-3 n'est pas anodin : c'est à Madrid qu'est installé le Centre Satellitaire de l'Union Européenne (également connu sous le nom de EU SatCen ou EUSC ou encore centre de Torrejon), un des outils pour la politique de sécurité et de défense de l'Union Européenne. DigitalGlobe affiche donc clairement des ambitions sur le marché européen.

La concurrence avec les fournisseurs de données européens va encore se renforcer, y compris dans le cadre du programme Copernicus ou de la Politique Agricole Commune (pour le contrôle des surfaces déclarées par les agriculteurs) : bizarrement, l'Europe achète aujourd'hui beaucoup d'images provenant de satellites américains. En l'absence de marché institutionnel européen significatif prenant réellement en compte l'investissement dans l'infrastructure spatiale (le côut des satellites) comme le fait la NGA (National Geospatial-Intelligence Agency) aux Etats-Unis, la mise en place d'une capacité d'observation autonome pérenne en Europe ou dans ses états membres s'apparente à la quadrature du cercle...

 

DigitalGlobe - Worldview-3 - Première Image - First image - Madrid - IOC - 30cm - 40 cm - NGADes piscines et des courts de tennis : un autre extrait d'image de la ville de Madrid prise par
le satellite WorldView-3 le 21 août 2014. Crédit image : DigitalGlobe

 

Vous aimez la natation et le tennis ?

Je ne crois pas que DigitalGlobe ait cherché à rendre hommage à la performance de Florent Manaudou, nouveau champion d'Europe, qui vient de rentrer dans le top 10 des nageurs les plus rapides de l’histoire sur 50 m, avec 21 secondes 32, ou à la qualification de Gasquet, Simon et Mannarino au premier tour de l'US Open de tennis à New York.

Plus probablement, DigitalGlobe a habilement choisi de monter une image qui met en valeur, d'une part, la résolution et la qualité géométrique, et, d'autre part, la richesse spectrale et la qualité du rendu des couleurs des images du satellites WorldView3.

 

DigitalGlobe - Worldview-3 - Images - Madrid - avion - satelliteWorldview-3 - First images - Madrid - Spain - Airport - DigitalGlobeWorldview-3--Premieres-images---Madrid---Espagne---Aeropo.jpgD'autres exemples commentés des premières images de Madrid du satellite WorldView-3.
Crédit image : DigitalGlobe

 

Sur son blog, DigitalGlobe précise que les tests du satellite ont duré six jours. A partir du 19 août, les essais se sont ensuite focalisés sur l'acquisition de données dans les 29 bandes spectrales des différents instruments : à côté de l'instrument principal offrant une GSD (Ground Sampling Distance) de 31 cm en panchromatique et 124 cm pour les 8 bandes visibles et proche infrarouge (VISNIR), il y a aussi les 12 bandes CAVIS à 30 mètres de GSD et les 8 bandes infrarouge SWIR à 3,70 mètres de GSD).

 

Attendre encore un peu pour prendre son pied

Cette étape tient lieu de démonstration de l'IOC (Initial Operational Capacity) et marque le début du délai de six mois, évoqué plus haut, avant la possibilité de vendre des données en pleine résolution.

A suivre, bientôt j'espère, avec des exemples d'images dans la résolution d'origine, à 31 cm en panchromatique et 124 cm en couleurs et un article présentant plus en détail les caractéristiques de ce nouveau satellite américain.

 

En savoir plus :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...