Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 20:32

Le satellite allemand TanDEM-X a acquis ses premières images jeudi 24 juin 2010, soit un temps record de 3 jours et 14 h seulement après le lancement effectué le 21 juin. Reçues et traitées par la station de réception de l’Agence Spatiale Allemand (DLR) à Neustrelitz, ces images montrent le nord de Madagascar, un paysage ukrainien et la ville de Moscou.

 

Les trois premières images montrant les possibilités du satellite Radar TanDEM-X :

20100624_FirstTDXImage_Madagaskar.jpg

La houle au nord de Madagascar (Crédit image : DLR)

La première image couvre la province nord de Madagascar, et la ville principale du nord Antsiranana au centre de l’image. La coloration jaune met bien en évidence le mouvement de la houle dans l’océan indien et on voit le net changement quand l’eau pénètre dans la Baie de Diego-Suarez par l’étroit chenal. Par rapport à la haute mer, la surface de l’eau dans la baie est plus calme et réfléchit de façon différente le signal radar de TanDEM-X.

20100624 FirstTDXImage UkraineEn Ukraine, des zones agricoles, des plans d’eau et … un train en marche en Ukraine
(Crédit image : DLR)
 

Cette image de l’Ukraine montre un plan d’eau à proximité du Donets, affluent du Don, entouré de forêt et de terres agricoles. Chaque type de culture réfléchit différemment le signal radar émis par TanDEM-X depuis son orbite. Cela se traduit sur l’image par des variations de couleur et de luminosité. Un phénomène remarquable à noter : à l’est des 3 petits plans d’eau, au centre de l’image, un train en marche sous la forme d’une traînée lumineuse blanche. L’effet Doppler entraîne un écart entre l’image du train en blanc et la voie. Petit exercice : calculer la vitesse du train...

 

20100624_FirstTDXImage_Moscow.jpg 

Un œil de lynx au-dessus de Moscou (Crédit image : DLR)

L’Aéroport international de Moscou-Cheremetievo, à 30 km au nord-ouest de Moscou, est visible au centre de cette image. On distingue clairement le Terminal 1 au nord, le Terminal 2 au sud et les deux pistes. Leur surface lisse en béton réfléchit le faisceau radar comme un miroir, apparaissent en noir. Plusieurs étendues d’eau comme les bassins de Pirogovskoie et d’Ouchinskoie sont visibles au nord de la ville.

 

Prochaines étapes de la mise en service opérationnel :

Fin juillet, les deux satellites TanDEM-X et TerraSAR-X seront ramenés à une distance de 20 km l’un de l’autre. En octobre, les deux satellites évolueront en formation serrée en orbite autour de la Terre, à seulement 200 mètres de distance l’un de l’autre. Ce rapprochement marquera le début de la deuxième phase de la mise en service : le vol en formation et le contrôle des deux satellites.

L’exploitation commerciale du satellite TanDEM-X sera assurée par Infoterra GmbH, filiale d’Astrium Services. La principale application porte sur la fourniture de modèles numérique de terrain de grande précision.

 

En savoir plus :

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 06:51

Le satellite radar allemand TANDEM-X a été lancé avec succès le 21 juin 2010 depuis le cosmodrome de Baïkonour à 8h14 heure locale (soit 2h14 UTC).

Ce nouveau satellite d'observation de 1.300 kg et de 5 mètres de longueur a été mis en orbite par un fusée Dniepr.

Les premiers signaux prouvant le bon fonctionnement ont été reçus par la station de réception de Troll en antarctique.

 

Lancement-TanDEM-X.jpg

Décollage de la fusée Dniepr emportant le
satellite TanDEM-X (Crédit image : DLR)

Opérant en formation rapprochée et de manière coordonnée avec son alter ego TerraSAR-X, déjà en orbite depuis trois ans, ce nouveau satellite radar devrait établir, en l’espace de trois ans, un modèle numérique de terrain (MNT) de la surface émergée du globe avec une résolution sans égal. Les deux satellites, formant un système d’interférométrie radar, se suivront sur leur orbite à des distances allant de quelques kilomètres à 200 mètres.

 

TanDEM-X-Copyright-Astrium.jpg

Vue d'artiste de Terrasar-X et Tandem-X en orbite (Crédit image : EADS Astrium)

 

00_TanDEM-X_DEM_H_henmodell.jpg

Tandem-X améliorera la qualité et la précision des modèles numériques de terrain (Crédit image : DLR)

 

En savoir plus :

 

Suggestions d'utilisations pédagogiques en classe :

  • Expériences sur l'interférométrie en optique. Comparaison avec l'interférométrie SAR.
  • Expériences et travail sur la vision stéréo, la mesure de parallaxe et la reconstitution du relief.
Repost 0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 10:34

Le lancement du satellite Cryosat-2 a été effectué avec succès jeudi 8 avril 2010 à 15h57. La séparation du lanceur a été confirmée envrion 15 minutes plus tard.Cryosat-2 a pour mission de mesurer les variations d'épaisseur des glaces de mer présentes dans les océans polaires et de surveiller l'évolution des calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique.

Cryosat-2  complètera les informations collectées depuis plusieurs années par le satellite Envisat et fournira aux scientifiques des informations pour améliorer la connaissance de l'évolution des masses glaciaires et la recherche sur le changement climatiques.

Le satellite Cryosat-2 pèse 700 kilogrammes. Il embarque un altimètre radar à hyperfréquences de nouvelle génération, concu pour la mesure des variations d'épaisseur des glaces flottantes, hautes de plusieurs mètres, et des calottes polaires, qui peuvent atteindre plusieurs kilomètres d'épaisseur.  Il est également équipe de l'instrument DORIS  qui permet de mesurer avec très précisément la trajectoire du satellite et la localisation au sol. Astrium assure la maîtrise d'oeuvre du satellite. Thalès Alenia Space fournit l'altimètre.

Mission-cryosat.jpg

 L'orbite de Cryosat-2 est une orbite polaire à 717 kilomètres d'altitude, avec une inclinaison de 92 degrés. Sa durée de vie prévue est de 3,5 ans. Cryosat-2 a été mis en orbite par une fusée Dniepr depuis Baïkonour au Kazakhstan. Le lancement a été effectué exactement à l'heure prévue à 15h57 (13:57 TU). les opérations de lancement peuvent être suivi en direct sur le site Cryosat de l'Agence Spatiale Européenne.


Le 8 octobre 2005, le lancement du premier CRyosat avait échoué à cause d'une défaillance de la fusée.

Repost 0

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...