Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 22:07

 

ATV-5 - George Lemaître - Docking - Glacier PakistanL’ATV-5 George Lemaître photographié depuis la Station Spatiale Internationale avant son amarrage.
A l’arrière-plan, des montagnes et des glaciers. Vous savez où c’est ? Crédit image : NASA / ESA

 

Derniers jours pour proposer une réponse au quiz du mois d’août, avec deux images mystère prises respectivement le 8 août, pendant la phase de « fly-under » et le 12 août, juste avant l’amarrage à la Station Spatiale Internationale.

 

Quiz image - ATV-5 - George Lemaître - août 2014Les deux images du quiz du mois d’août : deux photographies de l’ATV-5 George Lemaître
vu depuis l’ISS. Crédit image : ESA / NASA

 

Pour le moment personne n’est parvenu à identifier les deux régions du monde visibles à l’arrière-plan.

En guise d’indice, la première image de cet article montre également l’ATV-5 photographié par l’équipage de l’ISS dans les heures qui précèdent le rendez-vous avec la station spatiale. Ici, l’arrière-plan est une région montagneuse avec d’impressionnants glaciers.

Alpes, Himalaya, Cordillère des Andes, … Pouvez-vous identifier ces montagnes et ces glaciers ? L’image publiée sur le web ne fournit pas l’heure exacte de la prise de vue mais une des logiciels de suivi de la trajectoire de l’ISS devrait vous aider à reconstituer les orbites possibles pour la journée du 12 août 2014.

 

Réponse dans quelques jours…


En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 18:46

 

Quiz image - août 2014 - ATV-5 - ISS - 2Image de l’ATV-5 George Lemaître prise par le cosmonaute russe Oleg Artemyev un peu avant son
amarrage à l’ISS. Crédit image : Oleg Artemyev

 

Lemaître pour la rentrée

L’ATV-5 George Lemaître, le véhicule cargo automatique de l’Agence Spatiale Européenne,va bien. Amarré à l’ISS depuis le 12 août, l’ATV est désormais un module temporaire de la Station Spatiale Internationale et son système de propulsion a déjà effectué deux manœuvres de « reboost », destinées à rehausser son orbite.

Si vous rentrez de vacances, vous n’avez peut-être pas suivi l’actualité de l’ATV depuis son lancement fin juillet : les manoeuvres d’approche avec un nouveauté, une séquence de fly-under qui a permis de tester de nouveaux capteurs et de filmer l’ISS et l’amarrage du 12 août. On ne verra les images prises pendant le fly-under qu’après le retour sur Terre des deux caméra qui reviendront à bord du vaisseau Soyouz 28S et du prochain cargo Dragon.

 

Lemaître décollet et, déjà, une atmosphère de rentrée

Le quiz image du mois d’août est l’occasion de faire un petit retour en arrière sur l'actualité spatiale de l'été avec deux photographies de l’ATV prises par les astronautes à bord de l’ISS.

Dans les deux cas, la question est la même : on voit très bien le véhicule de transfert automatique au premier plan mais quelle région de la Terre peut-on apercevoir à l’arrière-plan ?

La première image montre l’ATV juste avant le docking. Elle fait partie d’une belle série de photographies prises par le cosmonaute russe Oleg Artemyev.

La seconde image a également été prise à bord de l’ISS, quelques jours plus tôt, le 8 août 2014, pendant la phase de « fly-under » : à ce moment l’orbite de l’ATV est à quelques kilomètres sous celle de l’ISS.

 

Tu sais où ? avec UTC...

L’image a été prise exactement à 22h42’36’’ UTC. Là aussi l’ATV-5 est bien visible. Par contre, le fond est moins bien exposé. On distingue néanmoins des routes, des zones urbanisées et des cultures. Un logiciel de retouche photo (Gimp-2 par exemple) devrait vous permettre d’améliorer le contraste du fond assez facilement…

 

Quiz image - aout 2014 - ATV-5 - ISSUne seconde image de l’ATV prise le 8 août 2014 à 22h42’36’’ UTC depuis la Station Spatiale
Internationale pendant la phase de « fly-under ». Crédit image : NASA /ESA.

 

Un air de déjà vu ?

Pas facile ? La réponse du quiz du mois de mars 2012, qui portait sur une belle image de l’amarrage de l’ATV-3 Edoardo Amaldi devrait vous aider : l’heure exacte de prise de vue permet de localiser la station spatiale sur son orbite. Plusieurs logiciels ou outils en ligne accessibles simplement sont à votre disposition.

A vous de jouer : vous pouvez proposer votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article ou en me contactant par mail, sur Facebook, Twitter ou Google+.

Une dernière remarque : au moment où je publie cet article, je ne connais pas la réponse. C’est la curiosité qui m’a amené à choisir ces deux images pour ce quiz. Comme vous, je vais essayer d’identifier les deux régions qu’on voit sur ces photographies.

 

Quiz image - août 2014 - ATV-5 - ISS - 3Une troisième photo en guise d’indice pour la première image de ce quiz.
Crédit image : Oleg Artemyev

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 07:42

 

Plus que quelques jours pour profiter des vacances

C'est bientôt la rentrée scolaire : fournitures scolaires, nouveau cartable et... nouveau ministre.

Si la météo capricieuse de cet automne (euh pardon cet été) ne vous a pas permis de profiter de la plage autant que vous ne l'espériez, voici en guise d'indice pour le quiz image du mois de juillet, quelques images de plages du littoral français prises par le satellite Pléiades pendant l'été 2012. Elles sont toutes consultables en plus grand format dans la galerie d'images satellites d'Airbus Defence and Space.

 

Une petite ballade le long de la côte atlantique et de celle de la mer du nord

On commence tout au sud. Voici Hendaye et la plus longue plage de la côte basque française.

 

Pleiades - Hendaye - Côte basque - 25-07-2012La plage d'Hendaye sur le côte basque vue par le satellite Pléiades en juillet 2012.
Copyright CNES - Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Sur l'île de Ré, las des coups de soleil dans le dos

Un plus au nord, on passe par lîle de Ré, une des plus grandes de France métropolitaine avec la Corse, l'île d'Oléron et Belle-Île.

 

Pleiades - Ile de Ré - Pertuis d'Antioche - 19-09-2012L'île de Ré vue par le satellite Pléiades en septembre 2012.
Copyright CNES - Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Enfin, après un séjour en Bretagne avec un temps plutôt ensoleillé, cap sur le nord avec la réserve naturelle de la Baie de Somme : ici, on vient moins pour bronzer à la plage que pour découvrir un environnement exceptionnel. Un paradis pour les amoureux de la nature et des oiseaux (avec en particulier le très beau parc ornithologique du Marquenterre).

 

Pleiades - Baie de somme - 29-06-2012La baie de somme vue par le satellite Pléiades en juin 2012.
Copyright CNES - Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Ces images vous aideront peut-être, en procédant par élimination, à identifier la plage visible sur notre image mystère du mois de juillet. Réponse dans quelques jours avec un nouveau quiz pour terminer le mois d'août...

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation des images satellites en gestion du littorial et des zones côtières, je vous suggère de visiter le site du conservatoire du littoral qui protège aves ses paratenaires près de 155000 hectares, ses pages pédagogiques et les articles du blog "La tête en l'air" du CNES sur le même sujet.

 

En savoir plus :

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 21:51

 

Cette fois-ci, c’est bien l’été : l’école est finie, les lycéens qui sortent de terminale savent s’ils ont leur bac et les derniers résultats des concours des grandes écoles seront publiés à la fin du mois.

Pour tous les élèves et les enseignants, c’est bien la période des vacances pour quelques semaines.

 

Quiz image satellite - Juillet 2014 - Vamos à la playa - BLa nouvelle image mystère du quiz du mois de juillet 2014 : une plage vue depuis l’espace...
Laquelle ? Et quel satellite ?

 

Vamos à la playa

Alors que l’actualité récente n’a pas été très souriante, voici une image mystère plus légère pour le mois de juillet et un quiz à emmener à la plage.

En fait, c’est une image de plage...

Ni les plages du débarquement de juin 44 ni celles des îles (la Réunion ou les Fidji) que la satellite Spot 7 avait immortalisées pour ses premières images...

De quelle plage s’agit-il ?

Vous connaissez la réponse ? Merci de poster un commentaire à la fin de cet article.

Un indice pour vous aider sera publié dans une semaine...

Bonnes vacances à tous ceux qui peuvent en prendre maintenant. Patience et bon courage à tous les autres, en particulier ceux qui continuent à s'occuper des enfants en centres de loisirs ou en centres de vacances, à la mer ou ailleurs.

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 11:46

C’est l’objet du quiz du mois de juin, publié le jour du lancement du satellite SPOT 7 par la fusée indienne PSLV C23.

Voici un indice avec l’image météo du jour, prise par le satellite géostationnaire Meteosat 10 le jeudi 3 juillet 2014 à 10h00 UTC. 

 

Meteosat 10 - Globe - 03-07-2014 - 10h00Image prise par le satellite géostationnaire Meteosat 10 le 3 juillet 2014 à 10h00 UTC.
Un hémisphère terrestre vu à la verticale du méridien de Greenwich. Crédit image : Eumetsat.

 

10h00 UTC, cela correspond à l’heure locale de passage au nœud descendant (LTDN ou Local Time Descending Node en anglais), le moment où le satellite sur son orbite traverse le plan de l’équateur du nord vers le sud. C’est un des paramètres qui caractérise l’orbite des satellites d’observation de la Terre héliosynchrones : l’heure locale à laquelle ils prennent des images d’un point donné de la surface de la Terre.

Jeudi 3 juillet, quatre jours après le lancement ? J’ignore quand SPOT 7 sera programmé pour acquérir ses premières images. L’image des satellites météo permet d’avoir une idée de la couverture nuageuse en Europe et dans le monde.

 

Meteosat 10 - Europe - 03-07-2014 - 10h00

Image prise par le satellite géostationnaire Meteosat 10 le 3 juillet 2014 à 10h00 UTC.
Extrait centré sur l’Europe. Crédit image : Eumetsat.


Bonne nouvelle : il fait beau en France et sur une bonne partie de l'Europe. D’accord, sur les Pyrénées, ce n’est pas génial et on ne verra donc certainement pas le pic du Midi ou Gavarnie sur la première image. Southampton ou Portsmouth ? Ce n'est pas mal... Farnborough, juste avant le salon Farnborough International Airshow 2014 ? La très haute résolution de Pléiades serait plus adaptée.

Toulouse, l’endroit où ont été conçus et fabriqués l’ensemble des satellites SPOT depuis le vétéran SPOT 1 lancé en février 1986 ? C’est la réponse proposée par un des visiteurs du blog Un autre regard sur la Terre. Peu probable : vu du sol, le ciel est assez couvert …

Au sud, en Afrique ou au Moyen-Orient, c’est également très favorable. Alors, 28 ans après, un remake ou plutôt une version revisitée de la première image du satellite SPOT 1, publiée le 25 février 1986, avec la région de Djebel Amour en Algérie ? D’autres internautes proposent plutôt le Moyen-Orient avec Doha (on pense déjà à la coupe du monde de 2022 ?) ou Abu Dhabi…

 

Spot 1 - Première image - Djebel Amour - février 1986La première image acquise par le satellite SPOT 1 en février 1986. Copyright CNES 1986.

 

Il est encore temps de proposer votre réponse mais dépêchez-vous : la première image de SPOT 7 ne devrait plus tarder. Pour la météo de vendredi et du week-end, regardez les prévisions...

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 14:06

Lancement Spot 7 - Décollage PSLV C23 - 30 juin 2014

Lancement de Spot 7 : décollage de la fusée PSLV C23 depuis le centre spatial Satish Dhawan,
Sriharikota, en Inde. Crédit image : ISRO

 

30 juin 2014, 6h22 heure de Paris, centre spatial Satish Dhawan, Sriharikota, en Inde : décollage réussi de la fusée PSLV (Polar Satellite Launch Vehicle) C23 !

Le passager principale Spot 7 est accompagné de quatre autres petits satellites : AISAT (Allemagne), Can-X4 et Can-X5 (Canada) et VELOX-1 (Singapour).

 

Bientôt en famille

Moins de deux ans après le lancement de SPOT 6, le petit frère fait ses premiers pas : le satellite d’observation de la Terre SPOT 7, conçu et réalisé par Airbus Defence and Space a rejoint son frère (presque) jumeau en orbite ainsi que les satellites d’observation très haute résolution Pléiades 1A et Pléiades 1B.

 

Quadrature du cercle

Tout s’est bien passé, à l’heure, avec une grande précision et une orbite très proche de l’orbite Immédiatement après la séparation du lanceur, les panneaux solaires se sont déployés et le calculateur de bord du satellite a actionné le mode ASH pour « Acquisition and Safe hold » destiné à stabiliser l'attitude du satellite sur son orbite. C’est le début des opérations LEOP (Launch and Early Orbit Phase) qui aboutira, après une période de tests complets en orbite, à positionner le satellite sur son orbite définitive : SPOT 7 sera placé à 180° par rapport à SPOT 6.

La constellation de quatre satellites optiques SPOT et PLEIADES va donc entrer dans sa configuration nominale avec une très grande capacité opérationnelle.

Jusqu’à présent les satellites SPOT avaient été lancés pour assurer l’un après l’autre la continuité de la fourniture des images, avec une phase de recouvrement entre deux satellites successifs. Le lancement d’aujourd’hui va beaucoup plus loin : conçu pour une durée de vie nominale de dix ans, SPOT 7 rejoint SPOT 6 après moins de deux ans. Ils vont fonctionner simultanément pendant au moins huit ans !

 

Constellation SPOT6 - SPOT 7 - Pleiades-1A - Pleiades 1BLa continuité de mission, avec des performances accrues : même fauchée, résolution plus élevée.
Le principal atout des satellites SPOT depuis 1986. Crédit image : Airbus Defence and Space

 

Le lancement du 30 juin 2012 ouvre donc la porte à une grande première avec un système très complet : les 4 satellites optiques sont complétés par les deux satellites radar TerraSAR-X et TanDEM-X. Le nombre de satellites simultanément en opération et la complémentarité entre optique et radar avec plusieurs résolutions possible sont deux atouts importants dans une compétition mondiale de plus en plus féroce.

Cette constellation de quatre satellites optiques permet en particulier de fournir des images récentes dans des délais très courts : c’est très utile en cas de catastrophe naturelle mais aussi au quotidien, par exemple pour effectuer rapidement la cartographie complète d’un pays.

Avec les deux satellites en orbite, la capacité d’acquisition sera portée à six millions de km² par jour, soit l’équivalent de dix fois la France

 

Des enfants turbulents qui tournent en rond ?

Comme les deux satellites Pleiades, SPOT 6 et SPOT 7 sont des satellites « agiles » qui changent très rapidement d’orientation pour viser un point de la Terre (jusqu’à une distance de 1500 km par rapport à leur projection à la surface su sol.

Dès que la constellation de quatre satellites sera en service, tout point du globe pourra être vu à la fois en haute résolution par un des deux satellites SPOT et en très haute résolution par un satellite Pléiades. SPOT 6 et 7 couvriront de larges zones (60 km de largeur au sol) avec une des produits images d’une résolution de 1,50 mètres. Pléiades 1A et 1B s’intéressent à des zones plus ciblées avec un niveau de détails plus élevé.

 

Orbite phasée - Spot 6 Spot 7 Pleiades - First image - First picture satellite SPOT 5 vu par Pléiades - CNES - AstriumLa constellation de quatre satellites Pleiades-1A, Pleiades-1B, SPOT 6 et SPOT 7.
Evidemment, une vue d’artiste, même si les satellites d’observation se tirent parfois le portrait
(en bas, le satellite SPOT 5 vu par Pleiades-1A). Crédit image : CNES - Airbus Defence and Space

 

Le lancement réussi de SPOT 7 va également déclencher prochain la fin de mission de SPOT 5, en orbite depuis 2002 : le retrait du service commercial puis la désorbitation sont prévus à partir du premier trimestre 2015. Avant d’être désorbité, SPOT 5 rendra encore service à l’occasion d’expérimentations technologiques.

 

Vite, la première image de SPOT 7 !

Ce lancement est l’occasion de vous proposer un quiz image sans image… Je sais, j’ai déjà utilisé ce truc pour la première image de Spot 6 en septembre 2012 et pour la première image de Pleiades-1B en décembre 2012. Mais, la tentation est trop forte pour une fin du mois, au moment de trouver l'inspiration pour le nouveau quiz.

Pour Spot 6, la première image publiée était l’île de Bora-Bora, qui plaît visiblement aux équipes chargées de la programmation de satellites d’observation.

 

Un nouveau quiz image sans image

Saurez-vous deviner quel lieu sera choisi pour la première image officiellement publiée de SPOT 7 ?

Un conseil : dépêchez-vous de proposer votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article. Les fabricants et les opérateurs de satellites aiment bien montrer que leurs satellites fonctionnent bien et sont rapidement en service. Il y a toujours le défi de faire mieux que les petits copains. La publication de la première image ne devrait pas tarder. Je n’aurai pas l’occasion de vous donner d’indices…

A vous de jouer !

 

Spot 6 - Première image - Borabora - 12-09-2012 -RRLa première image de SPOT 6 en septembre 2012 : l’ile de Bora-Bora.
Crédit image : Airbus Defence and Space.

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 22:35

Dernière ligne droite avant le Mondial 2014

Les bleus préparent leur départ pour le Brésil avec deux escales à Nice puis à Lille. 1-1 : le 1er juin, à l'Allianz Arena de Nice, les Bleus ont été tenus en échec par le Paraguay. Dimanche prochain, dernier match de préparation avant le début du Mondial : l’équipe de France rencontre la Jamaïque au Stade Pierre-Mauroy de Lille.


Quiz-image-satellite-environnement---Mai-2014.jpgDes bleus vus du ciel : la nouvelle image mystère du blog Un autre regard sur la Terre

 

Le bleu dans les yeux

Le bleu va certainement être la couleur dominante, au moins dans les médias, dans les semaines qui viennent. En attendant l’arrivée de l’été, avec une météo ensoleillée et un ciel d’azur, voici un nouveau quiz image satellite et environnement où les bleus sont à l’honneur.

Il s'agit bien d'une image satellite en couleurs naturelles, comme vous la verriez en survolant cette région du monde en avion.

Etonnant… Savez-vous à quoi correspondent ces couleurs ? De quel endroit du monde s’agit-il et quel satellite a pris cette image ?

Vous pouvez proposer votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article.

 

En savoir plus :

 


Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 23:09

C’est fait : les résultats des élections du parlement européens sont connus… Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’Europe n’est pas encore rentrée dans les mœurs. Les partisans d’un Europe fédérale ont du pain sur la planche pour convaincre leurs concitoyens.

Les médias et les experts vont certainement donner beaucoup d’explications à ce rejet relatif de l’Europe par les citoyens mais il est frappant de voir à quel point les politiques ont volontairement négligé les résultats négatifs des référendums. Ils sont passés outre et s’étonnent aujourd’hui que les électeurs européens n’aient pas avalé la pilule sans broncher… Il ne suffit pas de parler d’Europe quinze jours avant les échéances électorales. Le scrutin du 26 mai démontre qu’il reste encore beaucoup à faire au niveau de la pédagogie européenne.

 

Europe fédérale : défaite et râle

Les élections européennes de dimanche 25 mai ont été marquées par une poussée des extrêmes, supérieure à ce que prévoyaient les sondages d’opinion. Les partis eurosceptiques sont arrivés en tête dans trois pays, dont la France, où le Front national a obtenu 25 % des suffrages. C’est également le cas au Danemark avec le Parti du peuple danois (DF), formation d'extrême droite anti-immigrés et eurosceptique, qui arrive en tête du scrutin européen avec 23,1 % des voix.

Le plus inquiétant est que le vote extrême est désormais un vote d’adhésion.

Au final, malgré tout, le Parti populaire européen (droite) conserve la première place, avec 212 sièges contre 273 dans le Parlement sortant. Cette forte diminution ne profite pas aux socialistes, qui obtiennent moins de députés qu'en 2009 (186 élus, contre 196), avec une nette défaite en France. Le groupe des libéraux-démocrates est en troisième position, avec 71 élus, contre 83 dans l'hémicycle précédent.

Le taux de participation est de 43,09 % pour l'ensemble de l'Union européenne, relativement stable par rapport à 2009, quand il avait atteint son niveau le plus bas, à 43 %.

La prochaine étape est la désignation du président de la Commission européenne. Le candidat du PPE, Jean-Claude Juncker, a "revendiqué" la présidence de l'exécutif européen mais le candidat socialiste, Martin Schulz, a remis en question les projections du Parlement européen. Aucun parti ne dispose de la majorité (376 sièges). Drôle d’ambiance en perspective pour « dîner » des dirigeants européens du 27 mai à Bruxelles…

 

Des indices pour le quiz

Avant la publication de la réponse du quiz du mois d’avril, voici les derniers indices pour vous aider à identifier les 28 capitales Européennes vues la nuit depuis l’espace. Les images proviennent soit de photographies prises depuis la Station Spatiale Internationale ou de satellites d’observation.

Voici d’abord une carte de l’Europe créée à partir d’images prises de nuit par le satellite SUOMI NPP. En dehors de la vallée du Nil, le contraste entre l’Europe et l’Afrique est spectaculaire.

 

NPP-Suomi---Europe-by-night---Satellite---From-space---2013.jpgEurope by night : l’Europe vue de nuit par les satellites d’observation de la Terre.
Extrait d’une composition d’images prises par le satellite SUOMI NPP en 2013

 

Cette image devrait vous aider à reconnaître les 28 vignettes du quiz du mois d’avril 2014.

Les quatre séries d’illustrations suivantes sont des images satellites de quatre capitales européennes : Varsovie en Pologne, Bucarest en Roumanie, Brastilava en Slovaquie, Ljubljana en Slovénie. Il y a quatre images provenant des satellites Pleiades et acquises en 2013. Deux images supplémentaires, acquises par Spot 5 donnent un champ plus large et illustrent la situation en 2002 et 2003.

 

Pleiades - Pologne - Varsovie - 2013Spot-5---Pologne---Varsovie---2002.jpgVarsovie, la capitale de la Pologne. En haut, image prise par le satellite Pléiades en 2013.
En bas, champ plus large avec une image du satellite Spot 5.
Copyright CNES / Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Varsovie est depuis 1596 la capitale de la Pologne. Située sur la Vistule, c’est la 8e plus grande de l'Union européenne. Elle a été presque totalement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale. Reconstruite à l'identique, la Vieille ville de Varsovie est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1980.

Avec 38 millions d’habitant et une superficie de 312 679 km2, la Pologne est membre de l'Union européenne depuis mai 2004. Bordée par la mer Baltique au nord, elle a des frontières terrestres avec 7 pays : l'enclave russe de Kaliningrad, la Lituanie, la Biélorussie, l'Ukraine, la Slovaquie, la République tchèque et l'Allemagne. La Pologne partage aussi des frontières maritimes avec le Danemark et la Suède.

 

A quatre pattes dans les Carpates

Bucarest est la capitale de la Roumanie. La ville est traversée d’ouest en est par la rivière Dâmbovița et au nord par la Colentina, avec plusieurs lacs.

Dans la partie orientale de la chaîne des Carpates, à l’ouest de la mer Noire, entourée par la Hongrie, l'Ukraine, la Moldavie, la Bulgarie et la Serbie, la Roumanie a une superficie de 238 391 kilomètres carrés et compte environ 21,5 millions d’habitants. Elle rejoint l’Union Européenne en janvier 2007.

 

Pleiades - Roumanie - Bucarest - 2013Bucarest, capitale de la Roumanie, vue par le satellite Pléiades en 2013.
Copyright CNES / Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Bratislava est la capitale et la plus grande ville de la Slovaquie depuis 1993. Traversée par le Danube, Bratislava est située dans le sud-ouest du pays, juste à la frontière avec l'Autriche, et avec la Hongrie, Le petit Danube se sépare en aval de la ville pour former Žitný ostrov, la plus grande île fluviale d'Europe. La chaîne des Carpates commence sur le territoire de la ville, avec les Petites Carpates

49035 km2, 5,5 millions d’habitants : indépendante depuis janvier 1993, la Slovaquie, ou république slovaque, la Slovaquie rejoint l'Union européenne en mai 2004 et entre dans la zone Euro en 2009.

 

Pleiades - Solvaquie - Bratislava - 2013Spot-5---Solvaquie---Bratislava---2003.jpgBratislava, la capitale de Slovaquie. En haut, image prise par le satellite Pléiades en 2013.
En bas, champ plus large avec une image du satellite Spot5.
Copyright CNES / Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

A l’est de la partie nord de l’Italie, la Slovénie faisait partie de la Yougoslavie avant de devenir en juin 1991. Avec 20073 km2 et 2 millions d’habitants, la Slovénie est membre de l'Union européenne depuis le mai 2004 et a rejoint la zone euro puis l'espace Schengen en 2007.

Ljubljana, ou Lubiana en français, est la ville principale de la Slovénie. Depuis 1991, Ljubljana est la capitale de la Slovénie, devenue indépendante de la Yougoslavie. La ville est située à proximité de la confluence des rivières Ljubljanica et Save.

 

Pleiades - Slovénie - Ljubljana - 2013Ljubljana, capitale de la Slovénie, vue par le satellite Pléiades en 2013.
Copyright CNES / Distribution Airbus Defence and Space / Spot Image

 

Bruxelles, Strabourg et le budget Européen : les dessous des sous…

Le budget annuel de l’UE est établi conjointement par le Parlement et le Conseil de l’Union Européenne. Il fait l’objet d’un débat parlementaire lors de deux lectures successives et n’entre pas en vigueur avant d’avoir été signé par le président du Parlement.

A côté du budget annuel, l’Union Européenne travail sur un plan pluriannuel : il s'agit du cadre financier pluriannuel (ou MFF pour Multiannual Financial Framework) en anglais) du budget de l'Union européenne (UE) pour la période 2014 à 2020. Le chiffre total représente moins de 1 % du produit intérieur brut (PIB) de l'UE.

L’Union Européenne ne prélève directement aucun impôt : l'ensemble des recettes provient de la contribution des Etats membres. Il s'agit notamment :

  • de la ressource "RNB" (0,73 % du revenu national brut versé par chaque Etat),
  • des droits de douane aux frontières extérieures de l'UE,
  • d'un prélèvement de 0,3 %, sur la TVA et des droits agricoles.

En 2011, le budget représentait une somme de 141 milliards d'euros engagés (dont 126 milliards réellement payés). Le budget défini sur une période de sept ans s'établit donc entre 900 et 1 000 milliards d'euros. Pour le cadre 2007 à 2013, le budget engagé était de 975 milliards d'euros.

 

Europe---Cadre-financier-pluriannuel---Recettes---2014-2020.jpgLes recettes de l’Union Européenne. Source : Cadre financier pluriannuel 2014-2020 et

budget annuel 2014 de l’UE - Synthèse chiffrée

 

 

Les principales dépenses dans le budget de l'Union européenne

L'argent sert à financer des investissements d'avenir, à créer des emplois (près de 10 % du budget en 2011). Mais une grande partie est surtout consacrée à la politique agricole commune, la PAC (43 %) et aux aides régionales (37 %). L'action extérieure et le coût de fonctionnement de l'administration représentent respectivement 5,5% et 6,3%.

 

Europe---Cadre-financier-pluriannuel---2014-2020.jpgLes principales dépenses de l’Union Européenne. Source : Cadre financier pluriannuel 2014-2020

et budget annuel 2014 de l’UE - Synthèse chiffrée

 


Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 07:24

 

Carte Europe et capitales - EU 28 - élections européennesUne carte de l’Union européenne, ses vingt-huit états membres et leurs capitales et les pays voisins. Illustration extraite de la brochure « À la découverte de l’Europe ! » éditée par
la Commission Européenne.

 

Jusqu'à présent, j’ai reçu très peu de propositions de réponses pour le dernier quiz. Il s’agit de reconnaître les capitales des vingt-huit états membres de l’Union européenne sur des images prises depuis l’espace.

Il est vrai que c’est un exercice difficile, même dans le cas des images à la résolution la plus haute prises par les astronautes de la Station Spatiale internationale.

La carte présentée au début de cet article, même si elle ne donne pas la correspondance pays – capitales et la position géographique des capitales devrait vous aider à vous retrouver dans l’image mystère du quiz du mois d’avril. Pour les perfectionnistes, n’oubliez pas les drapeaux…

Quiz Europe - Elections - Capitales EuropéennesL’image quiz du mois d’avril 2014 : 28 capitales européennes vues la nuit depuis l’espace.
De quelles villes s’agit-il ? Dans quels pays européens ?

 

Toute la lumière sur l’Europe et de bonnes résolutions…

Encore un petit coup de main ? De précédents articles du blog Un autre Regard Sur la Terre ont déjà présenté des images satellites à haute résolution et prises à haute résolution de plusieurs capitales européennes. C’est le cas par exemple de Paris, Londres, Rome, Berlin, Varsovie, Bruxelles ou Madrid. La forme des villes vues depuis l’espace en pleine journée devrait vous aider à identifier plus facilement les images prises la nuit…

Vous trouvez que cela reste très difficile ?

Comme je suis très sympathique, voici trois images d’autres villes vues par des satellites d’observation de la Terre. Il s’agit de Riga, Vilnius et Tallinn, les capitales des trois états baltes : Estonie, Lettonie et Lituanie.

Les trois images proviennent de la galerie d’images de la branche géo-information d’Airbus Defense and Space et ont été prises par les satellites Pleiades. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à la visiter : elle vient d’être complètement remise à jour et la recherche et la navigation sont très ergonomiques. Un seul petit regret : elle ne donne pas exactement les dates et heures d’acquisition des images. C’est toujours bienvenu pour une utilisation pédagogique en classes des images prises par les satellites d’observation.

La résolution des images présentées ici est très réduite par rapport à celle des images dans leur format d’origine.

 

Les états baltes : trois pays, trois capitales

Les pays baltes sont trois républiques devenues membres de l’Union Européenne en 2004 : l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Bordés par la mer Baltique à l'ouest, Ils sont encadrés à l’est par la Russie, la Biélorussie et la Pologne. Enclavé entre la Lituanie et la Pologne, l'oblast de Kaliningrad, appartient à la Russie.

Annexés par l'URSS depuis 1944, leur indépendance est reconnue par Moscou en septembre 1991, trois mois avant que ne disparaisse l'Union soviétique, après des événements et une mobilisation qui fait penser à ce qui s’est passé récemment à Kiev en Ukraine.

Voici Tallin, la capitale de l’Estonie et principal port du pays, la plus au nord des trois avec 59°26’ de latitude nord, vue par le satellite Pléiades, avec un peu de couverture nuageuse. La ville est traversée à l'est par la rivière Pirita. Depuis 1997, le centre historique de Tallinn, la vieille ville médiévale, fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'Unesco : il a été étonnamment préservé malgré les bombardements intenses à la fin de la seconde guerre mondiale, qui ont détruit la moitié de la ville.

 

Pleiades - Tallinn - Estonie - 2013La ville de Tallin, capitale de l’Estonie, vue par le satellite Pléiades.
Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image.

 

Vous habitez dans le 56 ?

Latitude : 56°56’56’’ nord. C’est Riga, la capitale de la Lettonie. L’image du satellite Pléiades nous montre la ville sous la neige. Le fleuve partiellement gelé est la Daugava. Notez l’ombre des arches d’un des ponts métalliques. A l’ouest, une forme caractéristiques : les pistes de l’aéroport.

 

Pleiades - Riga - Lettonie - 2013La ville de Riga, capitale de la Lettonie, sous la neige, vue par le satellite Pléiades.

Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image

 

La plus au sud, c’est Vilnius, en Lituanie, à une latitude de 54°30° N. Le cœur historique de Vilnius, très bien conservé, est entièrement classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. La couleur des toits le rend facilement identifiable.

 

Pleiades - Vilnius - Lituanie - 2013La ville de Vilnius, capitale de la Lituanie, vue par le satellite Pléiades.

Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image

 

Comment fonctionne l’Europe ? Comment les décisions sont-elles prises ?

Les institutions et organes de l'Union européenne sont souvent présentés par les eurosceptiques comme une usine à gaz avec un processus de décision complexe.

C’est d’abord une organisation décidée par les états de membres pour préserver leurs prérogatives nationales et répartir les pouvoirs. La structure, les institutions qui en découlent, leurs pouvoirs respectifs sont décrits dans les traités fondateurs.

UE - Comme fonctionne l'Union Européenne - élections euro

 

Une législation européenne, c’est quoi ?

Il existe plusieurs types d’actes législatifs. Chacun a ses modalités d’application propres :

  • Un règlement (regulation en anglais) est directement applicable et juridiquement contraignant dans tous les États membres. Il ne doit pas être transposé en droit interne, mais il peut nécessiter la modification de lois nationales lorsque celles-ci sont incompatibles. Exemple : En mars 2014, le parlement a adopté le réglement 2013/0164(COD) relatif à Copernicus, le programme de surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité, avec ses trois composantes (satellites d'observation, données in situ et services).
  • Une directive (directive) lie les États membres, ou un groupe d’États membres, pour atteindre un objectif. Les directives doivent généralement être transposées en droit national pour prendre leurs effets. Il est important de noter qu’une directive fixe le résultat à atteindre tout en laissant à chacun des États membres le choix des moyens pour y parvenir. Exemple : la directive cadre sur l’eau.
  • Une décision (decision) a pour destinataires des États membres, des groupes de personnes, voire des particuliers. Elle est obligatoire dans tous ses éléments. Les décisions servent par exemple à se prononcer sur des propositions de fusion de sociétés. Exemple : En avril 2014, la commission a pulié la décision 2014/190/EU répartissant par État membre les ressources globales pour le Fonds européen de développement régional, le Fonds social européen et le Fonds de cohésion au titre de l'objectif «Investissement pour la croissance et l'emploi» pour la période 2014-2020.

Les recommandations et avis n’ont pas d’effet contraignant.

 

Quatre institutions pour orienter les politiques et prendre des décisions : le Conseil européen, le Parlement européen, la Commission, le Conseil de l’Union Européenne…

  • Le Conseil européen, qui réunit dirigeants nationaux et européens, fixe les grandes priorités de l'UE mais n'a pas le pouvoir d'adopter la législation. Dirigé par un président, il est composé des chefs d'État et de gouvernement des États membres et du président de la Commission. Il se réunit au moins une fois par semestre.
  • Les citoyens de l'UE sont représentés par les députés membres du Parlement européen, le seul organe avec une élection au suffrage universel direct.
  • Les intérêts de l'UE dans son ensemble sont défendus par la Commission européenne, dont les membres sont désignés par les gouvernements nationaux. La Commission a le monopole de l'initiative législative et des pouvoirs exécutifs très importants. Aucune législation peut être adoptée sans proposition ni sur d'autres bases que la proposition présentée par la Commission. C'est le principal organe exécutif de l'Union européenne. Elle élabore le projet de budget et est chargée de négocier les accords internationaux. Elle a également un pouvoir de recommandation ou d'avis dans le cadre de l'Union économique et monétaire dans le cadre de la politique extérieure et de sécurité. Elle a un pouvoir de contrôle de l'application de traités et décisions prises. La Commission européenne est composée d’un président et d'un collège de membres appelés « commissaire » en charge de « secteurs d’activité » tels que la concurrence, le commerce extérieur, l’énergie, etc. Depuis le 1er novembre 2004, la Commission européenne compte un commissaire par État membre. 
  • Les gouvernements nationaux, au sein du Conseil de l'Union européenne, défendent, les intérêts des États membres. La présidence du Conseil est assurée alternativement par chaque État membre, selon un système de rotation. Il y a un COREPER, le Comité des Représentants Permanents des états membres, dont le rôle est comparable à celui d’un ambassadeur.

Les législations sont préparées et adoptées selon un processus de « codécision » : la Commission européenne présente des propositions de législation, qui sont adoptées par le Parlement et le Conseil. Une fois adoptés, les actes législatifs sont mis en œuvre par les États membres et la Commission, qui est chargée de veiller à leur application.

 

Trois institutions pour assurer droit et justice, stabilité des prix et contrôle des comptes…

Trois autres institutions ont davantage une fonction de contrôle de la bonne application du droit et des règles :

  • La Cour de justice assure le respect du droit communautaire.
  • La Banque centrale européenne est responsable de la politique monétaire européenne. Sa mission principale de est de garantir la stabilité des prix dans la zone euro.
  • La Cour des comptes contrôle le financement des activités de l’UE et vérifie la légalité et la régularité des recettes et des dépenses de l'Union.

 

Et des institutions et des agences pour des missions plus spécialisées…

  • Le Service Européen pour l'Action Extérieure (European External Action Service ou EEAS en anglais) assiste le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique étrangère et de sécurité commune, poste actuellement occupé par Catherine Ashton. L’objectif, ambitieux, est de diriger et assurer la cohérence et la coordination de l'action extérieure de l'UE.
  • Le Comité économique et social européen représente la société civile, les employeurs et les salariés.
  • Le Comité des régions représente les régions européennes.
  • La Banque européenne d'investissement (BEI) finance les projets d'investissement européens.
  • Et d’autres institutions comme le Médiateur européen, le Contrôleur européen de la protection des données, etc.

Des agences spécialisées assurent par délégation des tâches techniques, scientifiques ou de gestion. Parmi celle ayant un lien direct ou indirect avec l’espace et ses utilisations, on peut citer l’EDA (European Defence Agency), l’EUSC (EU Satellite Centre), l’EMSA (European Maritime Security Agency, basée à Lisbonne), FRONTEX (l’agence basée à Varsovie chargée de la protection des frontières extérieures de l’Europe), la GSA (GNSS Supervisory Authority en charge de Galileo), le JRC (Joint Research Centre), la REA (Research Executive Agency), etc.

 

Une semaine européenne chargée…

Juste avant les élections européennes (un seul tour du 22 au 25 mai selon les pays), un aperçu de l’agenda européen de la semaine donne une idée de la diversité des sujets traités au niveau de l’Union européenne.

  • 19 mai : Nouvelle rencontre UE-Russie à Berlin entre le ministre russe de l'énergie Alexandre Novak et le commissaire européen à l'Energie Gunther Oettinger. Objectif : préparer un deuxième round de négociations tripartites entre la Russie, l'Ukraine et la Commission européenne, dans le contexte de la menace de Gazprom de stopper les livraisons de gaz à l'Ukraine.
  • 19 au 23 mai : Démarrage du 5ème cycle de négociations commerciales UE/États-Unis, à Arlington aux États-Unis. Il s’agit des discussions pour préparer le futur «partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » (Transatlantic Trade and Investment Partnership ou TTIP en anglais), ou accord de libre-échange. Les négociations ont démarré en juillet 2013 et vont se poursuivre en 2014. Un des sujets qui anime la campagne des élections européennes. Normal, « l’enfer est pavé de bonnes intentions ». Dans un prochain article, on verra avec le secteur spatial et plus particulièrement l’observation de la Terre que l’Europe a souvent du mal à protéger ses propres investissements ou ceux des états membres. Quelques exemples comme les achats de données images pour Copernicus ou le contrôle de la Politique Agricole Commune (PAC) sont assez édifiants…
  • 20 mai : sept débats sur les élections européennes avec les têtes de liste des circonscriptions française sur les chaînes régionales de France 3. De 22h30 à 23h30… Est-ce trop risqué pour l’audience de tenter d’intéresser les français aux enjeux européens ? Le service public se rattrape le 22 mai avec, de 20h00 à 22h00, une émission spéciales « Des paroles et des actes » sur France 2.
  • 25 mai : élections présidentielle et municipales en Ukraine, après la fuite de l'ancien chef de l'Etat Viktor Ianoukovitch en février 2014 et dans un contexte de relations très tendues avec la Russie. Le favori des sondages est le milliardaire Petro Porochenko, seul oligarque à avoir ouvertement soutenu les manifestants d'Euromaidan. Face à lui, Ioulia Timochenko. Le même jour, 27 villes ukrainiennes élisent leur maire.

Dans le prochain article, les dessous des sous : quelques explications et données de base sur le budget européen, ses dépenses et ses recettes. Tout ce que vous rêvez de savoir sur le cadre financier pluriannuel sans jamais oser le demander…

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 15:30

Les prochaines élections européennes, c’est bientôt : du 22 au 25 mai 2014, 500 millions d’Européens choisiront 751 représentants qui siègeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années. En France et dans la plupart des pays européens, le vote a lieu le dimanche 25 mai 2014. Les néerlandais et les britanniques votent le jeudi.

Quelques semaines après les municipales, la méconnaissance des institutions européennes ou la méfiance qu’elles inspirent parfois font craindre une forte abstention ou un vote défouloir. Pourtant, avec l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne, le Parlement européen joue un rôle plus important dans l'élaboration des politiques européennes.

Le nouveau quiz du blog Un autre regard sur la Terre propose de s’intéresser un peu à la géographie de l’Europe à travers le regard des satellites.

Voici donc la nouvelle image mystère…

 

Quiz Europe - Elections - Capitales Européennes28 capitales, 28 pays, 28 drapeaux : un quiz pour mieux connaître l’Europe
avant les élections européennes

 

Pour les images satellites, vous verrez rapidement qu’elles proviennent de deux sources. Celles qui sont les plus détaillées sont des photographies prises par les astronautes à bord de l’ISS. J’ai réduit la taille et supprimé la couleur. Par contre, je n’ai pas trouvé de bonnes des vingt-huit capitales européennes. Les images de résolution plus grossières datent de 2012 et proviennent de l’instrument VIIRS du satellite Suomi NPP (pour National Polar-orbiting Partnership) lancé en octobre 2011 et exploité par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration).

 

Le balte est dans votre camp

Sans parler de reconnaître les capitales sur les images satellites, pas si facile : savez-vous sans hésitation retrouver les pays correspondant à Brastislava, Ljubljana ou Zagreb ? Ou encore citer dans le bon ordre les capitales des trois républiques baltes Estonie, Lettonie et Lituanie ?

Cela vous rappelle un jeu de société ? Le défi à relever… Identifier chacune des villes figurant sur ces images satellites et les associer à leur pays. Pour proposer votre réponse, poster un commentaire à la fin de cet article en indiquant, par exemple, A1 – Paris – France. Comme pour une bataille navale, « A1 » c’est la première colonne de la première ligne.

Si vous voulez relever un second défi, vous pouvez également essayer d’associer le bon drapeau à chaque pays. Là aussi, cela semble assez facile, pour les 15 ou 20 premiers…

Ajoutez à votre réponse le repère du drapeau correspondant.

 

Europe - EU28 - Drapeaux européens - Etats membresLes drapeaux des vingt-huit Etats-Membres de l’Union Européenne

 

Carte d’identité de l’Europe en quelques chiffres et quelques dates…

L’Union européenne (UE), c’est :

  • 28 états membres.
  • Un territoire de près de 4 500 000 km2, avec un rapport de plus 2000 entre le plus petit (Malte, 316 km2) et le plus grand (France, 641185 km2).
  • 506 millions d’habitants (source : Eurostat). A titre de comparaison, les USA comptent 314 millions d’habitants, la Russie 144 millions, la Chine 1351 millions, l’Inde 1273 millions.
  • La première puissance économique mondiale selon le critère de PIB (GDP en anglais) : 17 578 illiards de dollars pour 2011 selon le Fonds Monétaire International (base de données WEO, avril 2012). A comparer à 15 094 milliards pour les Etats-Unis, 7 298 pour la Chine et 5869 pour le Japon.

Quelques dates-clés : tous les parchemins viennent de Rome

  • 9 mai 1950 : déclaration de Robert Schuman, considérée comme le texte fondateur de la construction européenne.
  • 1951 : création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier regroupant six états à l’initiative de Konrad Adenauer, Jean Monnet et Alcide De Gasperi.
  • 25 mars 1957 : l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent à Rome deux traités : le premier crée la Communauté économique européenne (CEE). Le second crée la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom).
  • 1973 : le Danemark, l'Irlande et le Royaume-Uni rejoignent la CEE.
  • 1981 : la Grèce rejoint la CEE.
  • 1986 : Entrée de l’Espagne et du Portugal. L'Europe des douze...
  • 1992 : le traité de Maastricht institue une union politique qui prend le nom d'Union européenne (UE).
  • 1995 : l'Autriche, la Finlande et la Suède rejoignent l’Union Européenne. C’est l’EU 15.
  • 1999 : création de l’union économique et monétaire (la zone euro), qui compte dix-huit États et 3,3 millions d’habitants en 2014.
  • 2004 : un grand saut... Dix nouveaux États (Chypre, l'Estonie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Slovénie) rejoignent l’UE (EU-25).
  • 2007 : Entrée de la Bulgarie et la Roumanie.
  • Décembre 2009 : le traité de Lisbonne entre en vigueur, après le refus du projet de Constitution européenne (le non l’emporte à l’occasion des référendums organisés en 2005 en France, aux Pays-Bas et en Pologne).
  • 2013 : l’UE compte désormais 28 membres après l’adhésion de la Croatie.

 

Des indices pour faire connaissance avec les institutions européennes

Dans les semaines qui viennent, je publierai quelques indices sous la forme d’autres images satellites des capitales des pays de l’Union européenne.

Ce sera l’occasion de revenir à chaque fois sur un aspect de l’Europe : budget, fonctionnement des institutions européennes, grands programmes (en particulier dans le domaine spatial comme Copernicus ou Galileo), etc.

On commence avec les députés européens…

 

Les députés européens

Le parlement européen est la seule institution européenne dont les membres sont élus au suffrage universel, pour un mandat de cinq ans, avec une représentation proportionnelle. Les sièges sont répartis entre les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés.

Entré en vigueur en décembre 2009, le traité de Lisbonne s’applique pour la première fois à l’élection du parlement européen en 2014, avec deux changements : le nouveau parlement comptera 751 membres au lieu de 766 pour la législature 2009-2014, avec un nombre minimum de 6 députés par État membre.

La répartition des sièges est faite selon le principe de proportionnalité dégressive : les pays dont la population est la plus nombreuse ont davantage de sièges que les pays dont la taille est plus modeste. Le traité de Lisbonne prévoit un nombre de députés par pays allant de six pour Malte, le Luxembourg, Chypre et l'Estonie à 74 pour la France et 96 pour l'Allemagne.

Les députés rejoignent souvent des groupes politiques, qui correspondent à des orientations politiques et non des nationalités. Evidemment, les noms des groupes politiques du parlement européens ne correspondent pas aux noms des partis bien connus en France. Voici les sept groupes politiques du Parlement européen actuel, avec quelques exemples de noms de députés français et le nom des partis d’origine.

  • Groupe du Parti populaire européen (Démocrates-chrétiens), 273 membres : Union pour un Mouvement Populaire (UMP), Union des Démocrates et Indépendants (UDI). Arnaud Danjean, Rachida Dati, Jean-Marie Cavada, Christine de Veyrac, Brice Hortefeux.
  • Groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes & Démocrates au Parlement européen, 195 membres : Parti Socialiste (PS). Catherine Trautmann, Françoise Castex, Eric Andrieu.
  • Groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe, 83 membres : mouvement démocrate (Modem). Par exemple : Jean-Luc Bennahmias, Marielle de Sarnez, Corinne Lepage.
  • Groupe des Verts/Alliance libre européenne, 58 membres : Europe Ecologie Les Verts (EELV). José Bové, Yves Cochet, Daniel Cohn-Bendit, Yannick Jadot ou Eva Joly en font partie.
  • Conservateurs et Réformistes européens, 57 membres : pas de députés français dans ce groupe.
  • Groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique, 35 membres : Front de gauche. Avec par exemple Jean-Luc Mélenchon ou Marie-Christine Vergiat.
  • Groupe Europe de la liberté et de la démocratie, 31 membres : mouvement pour la France. Un français : Philippe de Villiers.

Il y a aussi les non-inscrits (33 députés) où on peut trouver les élus du Front National (Bruno Gollnisch, Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen).

 

Elections européennes - UE - Parlement européenL’ABC des institutions européennes : Parlement européen, Commission européenne, Conseil de
l'Union européen et Conseil européen. Adapté d’une infographie publiée sur le site du Parlement européen

 

En savoir plus :

 

 

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...