Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2016 4 11 /02 /février /2016 09:04

 

N’oubliez pas la Saint-Valentin !

En 2012 et en 2013, j’avais publié quelques images de régions en forme de cœur vues par satellite. Rien en 2014 et en 2015 : j’ai laissé passer la date de la Saint-Valentin. Ce n’est pas très malin, même si ce n’est pas facile de trouver un nouveau joli cœur : les plus intéressants sont déjà connus, les nouveaux un peu cabossés, fendus voire brisés…

Voici donc un petit pense-bête pour vous rappeler que dimanche 14 février, c’est la Saint-Valentin.

C’est aussi l’occasion de proposer un quiz spécial pour le mois de février : une nouvelle image mystère avec un cœur de la Saint-Valentin dans une région à identifier. 

 

Saint-Valentin - 14 février 2016 Coeur - vu par satellite - île en forme de coeur - quiz - coeur vu du ciel - Un autre regard sur la Terre

L’image mystère du mois de février et un quiz spécial Saint-Valentin

 

Ce quiz devrait vous donner un peu de fil à retordre, plus qu'en janvier… Proposez votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article ou en m’envoyant un petit message. N’hésitez pas non plus à me suggérer quelques images satellites avec des cœurs pour ma collection…

 

30 ans après, toujours amoureux…

Il y a un autre anniversaire à ne pas oublier, pratiquement une semaine après la Saint-Valentin. Le 22 février, on va célébrer le trentième anniversaire du lancement de SPOT 1, le premier satellite de la famille SPOT.

C’était à Kourou le 22 février 1986. Nul doute que le souvenir du « Satellite Pour Occuper Toulouse » sera dignement  fêté dans la ville rose, devenue  capitale européenne du spatial.  Le développement de la filière observation de la Terre y a beaucoup contribué.

En 1986, l’association Planète Sciences (à l'époque ANSTJ) avait déjà expérimenté l’utilisation pédagogique de l’imagerie aérienne depuis une dizaine d’années. A cette époque, je me suis lancé dans le développement du logiciel L’ARTIST (Logiciel d’Apprentissage Rapide de l’Imagerie Spatiale et de la Télédétection), un outil pédagogique pour travailler à l’école avec les images multispectrales de SPOT 1. Cela a été une belle aventure collective… et un défi technique sous MS-DOS avec quelques méga-octets de mémoire et les premières cartes VGA.

Cela n’est pas tout neuf mais je suis toujours étonné par la magie de ces images. Le côté esthétique bien sûr, mais aussi les questions qu'elles suscitent. Quand la curosité est éveillée, il n' y a plus qu'un petit pas pour commencer à parler de science et technique. C’est une des raisons qui m’ont poussé à lancer le blog Un autre Regard sur la Terre pour les faire découvrir plus largement et différemment.

SPOT 5 a été désorbité très récemment en fin d’année 2015. Mais la relève est assurée avec SPOT 6, SPOT 7 et les deux satellites à très hautes résolution Pléiades.

 

Pas d’idée de cadeau ? Offrez des pixels !

Pour la Saint-Valentin 2016, un peu en avance pour l’anniversaire du lancement de SPOT-1, il me paraissait donc indispensable de trouver une autre île en forme de cœur vue par les satellites SPOT.

La voici. C’est une toute petite île au nord des Fidji. Elle est extraite d’une des premières images publiées le 3 juillet 2014, quelques jours après le lancement de Spot 7. On peut s'en rendre compte en notant les petits écarts de calibration sur la bande gauche de l'image du cœur : les opérations de recette en vol viennent seulement de démarrer.

 

Sain-Valentin - île en forme de coeur - Spot 7 - Fidji - 14 février 2016 - Un autre regard sur la Terre Saint-Valentin - SPOT 7 amoureux : une île en forme cœur au nord des Fidji. Image acquise par le satellite Spot 7 - Airbus Defence and Space

SPOT 7 amoureux : une île en forme cœur au nord des Fidji. L'image en champ large est centrée sur
Vanua Balavu, la troisième plus grand île des Fidji. Image acquise par le satellite Spot 7 en juillet 2014.
Crédit image : Airbus Defence and Space

 

Reste en haut du cœur (pas terrible celui-là...)

Imprimé sur papier glacé et collé sur une feuille de carton, cela peut verre un très joli sous-verre ou un dessous de plat...

A défaut d'aller sur place pour un week-end en amoureux pour la Saint-Valentin, si vous voulez naviguer virtuellement dans ces îles, je vous invite à parcourir la galerie d'images satellites sur le site d'Airbus Defence and Space (activité géo-information). Vous verrez les versions en pleine résolution. Les images suivantes proviennent également de cette photothèque.

 

Un cœur qui a bonne mine

En allant un peu vers l’est (à peine 11 000 kilomètres), voici un autre coeur vu cette fois par le satellite Formosat-2 en 2006. Nous sommes au Chili au-dessus de la mine Los Pelambres. La résolution est d'environ deux mètres sur l'image d'origine.

Il s'agit d'une mine de cuivre à ciel ouvert, située à 200 km au nord de Santiago. Sur Google Earth (31°43 S et 70°30 O), vous verrez, qu’en 2016, la configuration de la mine a changé. Le cœur a disparu…

 

Saint-Valentin - 14 février 2016 - Un cœur qui a bonne mine - La mine de Los Pelambres au Chili vue par le satellite Formosat-2. La mine de Los Pelambres au Chili vue par le satellite Formosat-2

Un cœur qui a bonne mine. La mine de Los Pelambres au Chili vue par le satellite Formosat-2
en 2006. Crédit image : NSPO

 

Un petit dernier pour la route ? Un coeur froid...

Pour finir direction plein nord avec une île en forme de cœur au Canada. C’est dans la James Bay, au sud de la Baie d'Hudson et en cemoment il doit y faire un peu froid... C’est le satellite anglais DMC-2 qui a pris cette image en 2014. La résolution de l'image originale est de 22 mètres.

 

Saint-Valentin - île en forme de coeur - vu par satellite - vu du ciel - James Bay - DMC-2 - Un autre regard sur la Terre Saint-Valentin - île en forme de coeur - James Bay - Baie d'Hudson - DMC-2

Une île en forme de cœur dans la James Bay au Canada.
Image acquise en 2014 par le satellite anglais DMC-2.
Crédit image : UK DMC-2 / Airbus Defence and Space.

 

En savoir plus :

 

 

Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 08:27

 

Voeux 2016 - Année triangulaire - Quiz image satellite - Un autre regard sur la Terre - Observation de la Terre - Que tout tourne bien rond

La carte de vœux 2016 du blog Un autre regard sur la Terre

 

Je vous souhaite une excellente année 2016. J’espère qu’elle permettra d’effacer le plus possible les mauvais moments de l’année passée.

Ce ne sera pas facile… Il y a tout juste un an, dix-sept personnes étaient assassinées pendant les attaques à Paris contre la rédaction du journal Charlie Hebdo, dans le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes et à Montrouge. Le 13 novembre, c’était à nouveau l’horreur avec les attaques revendiquées par Daech à Paris et Saint-Denis : 130 personnes sont tuées et plusieurs centaines d’autres blessées au Bataclan, rue Bichat, rue de la Fontaine au Roi, rue de Charonne et au stade de France.

Difficile après ces cauchemars de trouver un bon qualificatif pour l’année 2016. J’espère qu’elle sera douce et paisible.

 

Charlie Hebdo - Dessinateurs - Caricature - Cabu - Charb - Honoré - Tignous - Wolinski - Visa pour l'image - Perpignan - Liberté d'expression

En septembre 2015, à Perpignan, Visa pour l’image rend hommage aux dessinateurs de
Charlie Hebdo assassinés : Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski. Photo Gédéon

 

Curiosité, questionnement et regard critique…

J’espère que vous continuerez à apprécier les nouveaux articles du blog Un autre regard sur la Terre.

Créé en 2010, l’activité du blog a vraiment démarré en avril 2010 avec l’article sur l’éruption du volcan islandais. Un autre regard sur la Terre va bientôt fêter son sixième anniversaire. Il continue visiblement à plaire, notamment aux enseignants et aux acteurs de l’éducation  mais aussi au grand public : le million de pages vues devrait être atteint dans les prochains mois.

 

Ain't No Fun (waiting Round To Be A Millionaire)

Comme la recette fonctionne, je ne vais pas trop la modifier : à partir d’une image d’observation de la Terre ou de l’actualité spatiale, susciter questionnement et aborder le plus simplement possible quelques notions scientifiques ou techniques. Et surtout, donner envie d’explorer soi-même un peu plus loin… Signature oblige, il y aura aussi quelques jeux de mots ou contrepèteries dans les titres intermédiaires. Seule résolution pour l’année 2016 : augmenter le nombre d’articles courts, avec une image et quelques lignes de commentaire…

Les statistiques de fréquentation montrent que l’image reste le point d’entrée principal, via les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux.

 

2 0 1 6… Le premier quiz de l’année

Pour rester fidèle à cette logique partant de l’image, la carte de vœux 2016 en contient quatre, chacune contenant une forme géométrique rappelant les 4 chiffres de 2016.

Ces quatre extraits d’images satellites sont donc le premier quiz de l’année 2016

Le quiz du mois de décembre avec une image de la ville d’Istambul en Turquie a été jugé trop facile : même si vous identifierez assez facilement deux des quatre images,  j’espère que les deux autres vous donneront un peu plus de fil à retordre. Vous pouvez proposer votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article.

 

Que tout tourne bien rond pendant cette année triangulaire !

Pour ce premier article de l’année, c’est le nombre 2016 qui m’a intrigué. La nouvelle année est en effet une petite curiosité mathématique : 2016 est un nombre triangulaire.

Un nombre triangulaire, c’est quoi ? Un nombre qui est la somme de tous les entiers de 1 à N :

1 + 2 + 3 + … + N-1 + N

Dans le cas de 2016, N = 63 : 2016 = 1 + 2 + 3 + … + 63

La précédente année triangulaire était 1953 (2016 – 63) et il faudra attendre 2080 pour en retrouver une (2016 + 64).

Pourquoi nommer cela un nombre triangulaire ? Parce que cela correspond au total de pommes ou de boules pour réaliser un empilement de forme triangulaire. Personnellement, je recommande d’utiliser des boites de conserves (comme à la fête foraine) ou des cubes : ça tient mieux que les pommes, même si j’avoue ne pas avoir essayé avec une base de 63 boites de conserves.

 

Voeux - 2016 - Année triangulaire - Nombre triangulaire - Nombre pyramidal - série arithmétique - Teotihuacan - Mexique - Pléiades

2016, une année triangulaire : des pyramides et des triangles pour s’amuser un peu avec l’arithmétique.
Crédit image : Gédéon

 

Les amoureux des séries arithmétiques savent que la somme d’une série arithmétique peut s’écrire N x (N + 1) / 2.

On peut retrouver cette formule en écrivant sur deux lignes, à l’envers et à l’endroit. En sommant les colonnes une à une, on obtient N totaux valant chacun N+1, qui correspondent donc à 2 fois le total de la série arithmétique.

Si vous préférez la géométrie, vous pouvez également faire un carré en utilisant vos boites de conserves : il vous faut N+1 lignes de N+1 boites. Si vous supprimer les N+1 boites de la diagonale, vous retrouvez deux triangles contenant autant de boites de conserves que le total de notre série arithmétique, soit (N + 1)2 – (N + 1) pour les deux triangles.

Si vous tenez vraiment à utiliser des pommes, il faut construire une pyramides à base carrée, avec 1 pomme au sommet, 4 en-dessous, puis 9, puis 16, etc. 2016 n’est pas une année pyramidale. C’était le cas de 1785 (18 étages de pommes) et la suivante sera 2109 (19 étages et 324 pommes à la base). En pratique, ça ne tient pas facilement et cela fait beaucoup de compote.

 

2016, année hexagonale

Je n’ai pas sous la main d’images satellite avec de belles parcelles agricoles de forme triangulaire. L’illustration présentée ici reprend une image de pyramide avec quatre faces triangulaires. Nous sommes au Mexique. L’image acquise par le satellite Pléiades en février 2013 montre le site de Teotihuacan.

J'allais oublier : l'année 2016 est aussi bissextile. D'avance, bon anniversaire à tous ceux et celles qui sont nés le 29 février. Si vous cherchez une idée de cadeau économique pour une épouse ou une amie, allez jeter un oeil sur le blog blogdemaths, cela vous permettra de remplacer avantageusement un collier de perles coûteux par une élégante démonstration mathématique qui aura encore plus d'effet qu'une banale série de colliers : "un nombre N est un nombre hexagonal si, lorsqu’on prend N perles, on peut les disposer en un certain nombre d’hexagones concentriques tous possédant deux côtés en commun".

Eh bien, 2016 est aussi un nombre héxagonal. ce n'est pas si fréquent : c'est seulement le 32ème entre 1891 et 2145. Blogdemaths vous apprendra qu'il y a un lien assez étroit avec les séries arithmétiques

 

Soyons binaire : onze sur le terrain

En informatique, 2016, comme 2015, s’écrit avec 11 bits.

2015 était une année palindrome, 5 bits à 1, un zéro central, 5 bits à 1. 2016 a 5 bits de poids faibles à 0, puis 6 bits à 1.

 

Heureux 2016

5-0, 6-1 : il s’agit bien de bits et non de buts... 2016 sera aussi une année foot. avec l’EURO 2016 organisé en France du 10 juin au 10 juillet 2016, avec le défi d’assurer la sécurité des matchs après les évènements dramatiques de l’année passée.

Que vous soyez fan de foot ou non, EURO 2016 ou non, je vous souhaite d’être surtout très hEUREUx en 2016.

 

2016, année miroir : y a de la joie…

Si vous préférez d’autres disciplines sportives comme l’athlétisme ou la natation, il y aura aussi les jeux olympiques. Ils se dérouleront au Brésil à Rio de Janeiro du 5 au 21 août 2016 deux ans après la coupe du monde de football.

JO ? 2016 ? Une dernière curiosité… Il vous faut un miroir et un peu d’imagination ou de myopie pour la voir. En lisant 2016 dans un miroir, vous pouvez distinguer JOIE…

Bref, mes vœux pour 2016 : bonheur, joie, santé, paix… Soyez curieux et ouvert sur le monde, gardez un regard critique sur ce qui se passe autour de vous et un peu d’humour ne fait pas de mal !

Pour le calendrier spatial en 2016, un peu de patience : j’y travaille…

 

Planète Sciences Midi-Pyrénées - Voeux 2016 - Blog Un autre regard sur la Terre

2016, y a de la joie… Bonne année avec Planète Sciences Midi-Pyrénées !

 

En savoir plus :

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
31 décembre 2015 4 31 /12 /décembre /2015 23:50

Voici le dernier quiz du blog Un autre regard sur la Terre pour l'année 2015 :

 

Quiz image satellite et environnment - Décembre 2015 - Observation de la Terre - Earth observation

Le quiz image satellite et environnement de décembre 2015

 

Connaissez-vous cette région du monde ? Et quel satellite a acquis cette image ?

Proposez votre réponse en postant un commentaire.

En attendant le premier quiz de l'année 2016, je vous souhaite un excellent réveillon et une excellente année 2016, qui nous fasse oublier les mauvais moments de 2015.

Bonne année !

 

En savoir plus :

  • Les autres quiz du blog Un autre regard sur la Terre.
Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 23:34

 

Une seule personne, Rex, a fourni la bonne réponse pour le dernier quiz image. Il fallait déterminer quelle région du monde était visible à travers un des hublots de la Cupola sur une photographie où on voyait l’astronaute Scott Kelly à bord de la station spatiale internationale.

Même avec la légère couverture nuageuse, la couleur turquoise de l’eau donnait un indice : au moment où la photo est prise, l’ISS survolait les Bahamas, au nord de la mer des Caraïbes à environ 500 km au sud-est du Kennedy Space Center. Les Bahamas comptent environ 700 îles et îlots. La photographie prise de l’ISS montre en particulier l’archipel D’Andros et Nassau, la plus grande ville, sur l’île de New Providence.

Je ne détaille pas plus la réponse. Je vous renvoie au quiz du mois d’octobre pour en savoir plus sur Scott Kelly et les jumeaux de l’espace.

Voici la nouvelle image mystère pour le nouveau quiz du mois :

 

Quiz - Quizz - Satellite et environnement - Earth observation - Image mystère - Observation de la Terre - Végétation

La nouvelle image mystère pour le quiz satellites et environnement

 

Des petits hommes verts vus de l’espace ? Pas du tout… Même si Scott Kelly a récemment twitté une photographie qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, parce que des internautes ont cru voir, à tort, un OVNI, en haut à droite de l’image. Un OVNI à proximité de l’ISS ? Non, plutôt une antenne UHF du module Destiny…

 

OVNI - UFO - Phénomènes aérospatiaux non identifiés -  Scott Kelly - ISS - Décryptage - réseaux sociaux - GEIPAN - NASA

En haut, la photographie publiée par l’astronaute Scott Kelly sur son compte Twitter et
une version dans laquelle j’ai accentué les basses lumières. Traitement image : Gédéon

 

Un simple traitement de rehaussement des lumières basses avec Gimp ou Photoshop permet de confirmer qu’il s’agit en réalité d’un élément de l’ISS, plus lumineux que le reste de l’image.

 

Regard critique

Décevant ? Comme toujours avec une explication simple plutôt qu’un phénomène extraordinaire… A l'image du travail quotidien des équipes du GEIPAN (Groupe d'Etudes et d'Information sur les Phénomènes Aérospatiaux non Identifiés) au CNES qui analyse des centaines de témoignages : une trentaire de nouveaux cas ont été publiés en novembre, portant le total à 2303, souvent expliqués de manière très prosaïque : ballons, éclairage public, lanternes thaïlandaises, avions, nuages ou foudre, voire passages de satellites ou rentrées atmsophériques. Selon les statistiques publiées par le CNES, 22% des témoignages restent des phénomènes non identifiés après enquête.

Cela confirme également qu’il faut toujours savoir garder du recul et un regard critique face aux images et aux commentaires parfois étonnants publiés sur le web ou les réseaux sociaux. C’est particulièrement vrai avec l’actualité récente : il y a eu beaucoup d’intox et de "hoax" après l’attaque du 13 novembre à Paris…

Revenons à notre quiz : les silhouettes vertes ne sont pas des extra-terrestres : le nouveau quiz montre simplement des motifs de végétation très particuliers.

De quelle région du monde s’agit-il ? Quel satellite a pris cette image ? A vous de jouer… Proposez votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article.

 

En savoir plus :

 

 

Repost 0
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 15:42

 

Scott Kelly - Record américain du plus long séjour dans l'espace - ISS - mission longue durée - Quiz Un autre regard sur la Terre

La nouvelle image mystère et un record pour l’astronaute Scott Kelly : le nombre de jours
passés dans l’espace pour un américain. Crédit image NASA

 

Mozart : un lac sans cygnes…

Le dernier quiz n’a pas tenu très longtemps… Trop simple ? Olivier (OLV) et Michal ont trouvé la bonne réponse : il s’agissait du lac Amédée (Amadeus Lake), un grand lac salé de la région d’Uluru, en Australie, au sud du Territoire du nord. L’image a été acquise par le satellite européen Sentinel-2 le 13 juillet 2015, trois semaines après son lancement.

 

Un nouveau quiz et un record….

Le 2 novembre 2015, on va célébrer les quinze ans d’occupation permanente de la Station Spatiale Internationale (le premier module avait été mis en orbite en 1998).

L’astronaute Michael Fincke était jusqu’à présent l’astronaute américain qui détenait le record du nombre de jours passés dans l’espace, avec son premier vol à l’occasion de l’avant-dernière mission du Space Shuttle (STS-134, Endeavour) avec trois sorties extravéhiculaires, précédées de deux vols au départ de Baikonour (Expédition 9 d’avril à octobre 2004 puis Expédition 18 d’octobre 2008 à avril 2009).

Scott Kelly, commandant de l’actuelle expédition 45, a battu ce record le 16 octobre 2015 : à l’heure où je publie cet article, il a séjourné au total 396 jours dans l’espace, soit un an et un mois, à l’occasion de quatre missions spatiales (STS-103, STS-118, TMA-01M, TMA-16M) effectuées depuis décembre 1999. La mission en cours, avec un lancement depuis Baikonour le 25 mars 2015, est un vol de longue durée : il doit séjourner un an à bord de l’ISS. Il vient de terminer une sortie extra-véhiculaire avec Kjell Lindgren.

 

Paradoxe des jumeaux : c’est mal parti…

Détail amusant : Scott a un frère jumeau, Mark. E. Kelly, également astronaute de la NASA, avec quatre missions à bord du space shuttle à son actif (STS-108, STS-121, STS-124, STS-134). On n’est pas prêt de mettre en évidence le paradoxe des jumeaux de Paul Langevin si on envoie les deux jumeaux dans l’espace !

 

Scott J. Kelly - Mark E. Kelly - NASA - Deux jumeaux dans l'espace - Les jumeaux de Langevin - Twins in space - Un autre regard sur la Terre

Le jeu des erreurs. Lequel y est Kelly ? Scott J. Kelly et Mark. E. Kelly : deux jumeaux astronautes avec
chacun quatre missions à leur actif. Dommage pour Paul Langevin. Et, contrairement aux apparences,
Michel Blanc n'est pas sur la photo... Crédit image : NASA

 

C’est un cosmonaute russe, Guennadi Padalka, qui détient le record absolu du nombre de jours passés dans l’espace : lorsqu’il est revenu sur terre le 12 septembre 2015, il avait séjourné 879 jours en orbite, soit près de deux ans et cinq mois.

Il a effectué à ce jour cinq missions dans l’espace, un à bord de la station MIR (près de 199 jours entre août 1998 et février 1999) et quatre à bord de l’ISS à l’occasion des expéditions 9 (188 jours), 19/20 (199 jours), 31/32 (125 jours) et 43/44 (168 jours).

Le précédent record (803 jours) était détenu par son compatriote russe Sergueï Krikalev depuis août 2005.

 

Scott Kelly - Guennadi Padalka - Long séjour dans l'espace - Passage de commandement - ISS - NASA - Roscosmos - Andreas Mogensen

Cheveux courts ou cheveux longs : Scott Kelly (chemise bleue), Guennadi Padalka (chemise rouge)
avec 7 autres astronautes (dont Andreas Mogensen de l’ESA) à bord de l’ISS le 11 septembre 2015, au moment du passage de commandement entre Guennadi Padalka et Scott Kelly. Crédit image : NASA

 

EVA, c’est extra…

Pendant ses cinq missions, Guenady Padalka  a effectué 10 sorties extravéhiculaires pour une durée cumulée de près de 39 heures. Ce n’est pas le record…

La première sortie extravéhiculaire a été effectuée par Alexei Leonov le 18 mars 1965, à partir du vaisseau Voskhod 2. C’est également un russe, Anatoly Solovyev qui détient, de loin, le record absolu : plus grand nombre d’EVA (16) et durée cumulée (82 heures et 22 minutes).

Michael López-Alegría détient le record américain : il a réalisé 10 sorties extravéhiculaires pour une durée totale de 67 heures et 40 minutes. Il détient le record de la 2ème plus longue  sortie dans l'espace et celui du plus long vol spatial d'un astronaute américain (215 jours du 18 septembre 2006 au 21 avril 2007).

Sunita Williams est la femme astronaute ayant effectué le plus d’EVA (7) ainsi que la plus longue durée cumulée (50 heures et 40 minutes)

Christer Fuglesang détient le record européen : 5 EVA pour une durée totale de 31 heures et 55 minutes.

 

50 years EVA - 50 ans de sorties extra-véhiculaires - IAC 2015 - Jérusalem - Buzz Aldrin - Christer Fuglesang - Sunita Williams - Michael Lopez-Alegria - Soichi Noguchi - Leonov - Anatoly Solovyev

De Mercury à l’ISS : il y avait du beau monde à l’IAC 015, organisée cette année à Jérusalem,
pour célébrer50 années de sorties extravéhiculaires. De gauche à droite : Michael Lopez-Alegria,
Sunita Williams, Christer Fuglesang, Buzz Aldrin et Soichi Noguchi. Le premier « spacewalker »,
Alexei Leonov n’était pas là… Crédit image : Gédéon

 

Au fait, j’allais oublier…

Revenons à notre quiz et à la première image de cet article…

Que voit-on à travers le hublot de la Cupola de l’ISS ? De quel endroit s’agit-il ?

L’image a été prise en juillet 2015. Ce ne devrait pas être trop difficile… Un lieu pour s’évader ? Sur la photo précédente, Buzz Aldrin est presqu’en tenue pour plonger dans ces eaux bleues… Vous pouvez proposer votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article.

 

En savoir plus :

 

 

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 13:45

Quiz - Quizz - Image - Satellite - Earth Observation - Environment - Environnement

La nouvelle image mystère du blog Un autre regard sur la Terre

 

Deux personnes ont proposé la bonne réponse pour le quiz image du mois dernier : Guillaume T et « PC0101 ».

Il s’agissait d’une image montrant une partie des 88 îles de l’archipel des Bijagos, en Guinée-Bissau, à l’ouest de l’Afrique, au niveau de la capitale Bissau et de l’embouchure du Rio Geba. Cet archipel, qui abrite une faune et une flore très riches est classée par l’UNESCO comme réserve de biosphère.  L’image a été prise en février 2013 par le satellite Spot 6.

On peut consulter l’image en pleine résolution dans la galerie d’images d’Airbus Defence and Space, avec d’autres belles images dans la catégorie « patrimoine naturel ».

Un premier indice pour ce nouveau quiz : l’image du quizz du mois n’a pas été prise par le satellite Spot 6…

Vous avez une idée ? Proposez votre réponse en postant un commentaire à la fin de cet article.

 

En savoir plus :

 

 

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 21:48

Plusieurs lecteurs du blog Un autre regard sur la Terre ont trouvé la réponse au quiz du mois de juillet : la première image officielle du premier satellite Landsat. Prise le 25 juillet 1972, trois jours après le lancement du satellite initialement baptisé « Earth Resources Technology Satellite”, l’image en fausses couleurs couvre la région de Dallas Fort Worth au Texas. On reparlera de cette première première image car son histoire est assez étonnante…

En attendant voici la nouvelle image mystère pour la rentrée scolaire 2015…

 

Quiz image - Image mystère - Août 2015 - Blog - Satellite - Environnement - Observation de la Terre

Le nouveau quiz image du blog Un autre regard sur la Terre

 

Bientôt l’automne… Vous reconnaissez la silhouette et le feuillage d’un arbre ? Ce n’est pas ça.

Quelle région du monde peut-on voir sur cette image ? De quel satellite d’observation provient-elle ?

Si ce quiz vous inspire, proposez votre réponse en ajoutant un commentaire à la fin de cet article.

Réponse avant le prochain équinoxe…

 

En savoir plus :

 

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 07:03

 

Aviez-vous trouvé la réponse du quiz du mois de juin ? C’était la première image du tout nouveau satellite Sentinel-2A lancé le 23 juin et qui rejoint Sentinel-1A en orbite basse pour compléter la famille de satellites Copernicus.

 

Voici le nouveau quiz pour le mois de juillet :

 

Quiz - image - satellite et environnement - observation de la Terre - Earth Observation - Remote sensing - Juillet 2015

Le quiz du mois de juin 2015 : une nouvelle image mystère à identifier

 

Quelle région du monde peut-on voir sur cette image ?  De quel satellite provient-elle ?

Si en plus vous aviez une idée de la date d’acquisition, ce serait parfait.

Vous pouvez proposer votre réponse en ajoutant un commentaire à la fin de cet article…

 

En savoir plus :

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 00:54

 

Une des premières images du satellite Spot 4 acquise après son lancement en 1998.
Sentinel-2 offre une résolution similaire avec un nombre de bandes spectrales plus élevé
(12 au lieu de 5) et une fauchée plus large : 290 km au lieu de 60 km.
Copyright : CNES – Distribution Airbus Defence and Space

 

Premières images de Sentinel-2 : un nouveau quiz

C’est maintenant un classique sur le blog Un autre regard sur la Terre : après les satellites Pléiades et Spot 6, le lancement de Sentinel-2A sert évidemment de prétexte au nouveau quiz image. Un nouveau quiz image… sans image.

Quelle seront les premières images de Sentinel-2 publiées par l’Agence Spatiale Européenne et par la Commission Européenne ? Dépêchez-vous de proposer votre réponse : je pense que les premières images vont arriver très vite, dans les jours qui viennent.

 

Des indices…

Dans le cas du satellite radar Sentinel-1A, il y avait eu toute une série de premières images : l’ESTEC, le centre technique de l’ESA à Noordjwik, la région de Bruxelles, où siège la commission européenne qui pilote le programme Copernicus… Quel choix va être retenu pour le tout nouveau satellite optique à large champ ? Pourquoi pas Frascati en Italie, au sud de Rome, où est installé l’ESRIN, le site de l’Agence Spatiale Européenne spécialisé dans l’observation de la Terre et ses applications ?

Ou encore la région de Toulouse, la capitale européenne de l’espace, qui vient d’être choisie par Oneweb pour une constellation de près de mille satellites pour l’Internet à haut débit sur tout la planète : c’est également à Toulouse que les opticiens d’Airbus Defence and Space ont conçu et fabriqué l’instrument multispectral à large champ embarqué à bord de Sentinel-2. Les champs du Lauragais et le maïs irrigué de l’Adour offrent de très bonnes illustrations des applications de Copernicus dans le domaine agricole.

En prévision de la conférence sur le climat (COP 21), cela pourrait être aussi le Groenland, la région du pôle nord ou encore les Maldives...

Ou enfin, Copenhague et la côte du Danemark, la ville qui hébergé le siège de l’Agence Européenne de l’Environnement (EEA, European Environment Agency) qui produit les principaux rapports sur l’état de l’environnement en Europe : carte d’occupation des sols (Corine Land Cover), Atlas urbain, état des forêts, zones côtières…

Trois exemples d’images pour donner un avant-goût de Sentinel-2A

A côté de l’image du satellite Spot 4 présentée plus haut, voici en guise d’indice deux autres images qui illustrent des applications typiques du satellite Sentinel-2. La première provient du satellite américain Landsat-8. Il a une fauchée (185 km au lieu de 290 km) et une résolution (15/30 mètres au lieu de 10/20 mètres) assez proches mais inférieures à celles de Sentinel-2.

 

Landsat 8 - Comparaison Sentinel 2 - Satellite - Premières images - ESA - USGS - Copernicus - San Francisco - Silicon Valley

Exemple d’image prise par le satellite américain Landsat 8 en septembre 2013 :
le sud de la baie de San Francisco et la Silicon Valley.
Crédit image : USGS (US Geological Survey).

 

Le second exemple est une image MERIS du satellite européen Envisat, lancé en 2002 et opérationnel jusqu’en 2012. Sentinel-2 est un peu un descendant de MERIS : sa fauchée est réduite (290 km mais il offre une résolution bien meilleure (20 mètres au lieu de 250 mètres) . L’mage présentée ici est un bon exemple d’utilisation en gestion des zones côtières.

 

Envisat - MERIS - Algal bloom - Cap nord - ESA - Sentinel 2 - Copernicus - Coastal management - côtier

L’arrivée de l’été et les floraisons de phytoplancton au nord de la Norvège (mer de Barents). Exemple d’image prise en août 2011 par l’instrument MERIS du satellite Envisat. Crédit image : Agence Spatiale Européenne (ESA).

 

A vous de jouer… Postez un commentaire à la fin de cet article pour proposer votre réponse.

Vite ! l’Agence Spatiale Européenne devrait publier la première image de Sentinel-2 A dans les jours qui viennent.

 

En savoir plus :

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 22:16

Zhangye Danxia : le quiz du blog Un autre regard sur la Terre pour le mois de février 2015

L’image mystère du quiz de février 2015 : la région de Zhangye Danxia vue par
le satellite Landsat 8. Crédit image : USGS

Seulement deux personnes, Jérémie et Serge, ont trouvé la bonne réponse pour notre dernier quiz : il s’agissait d’une image de la région de Zhangye Danxia au nord-ouest de la province de Gansu en Chine. Il est connu pour son relief et ses collines aux couleurs vives et éclatantes avec des variations de bleu, d'ocre et de rouge.

L’image provient du satellite Landsat 8. Elle a été prise le 9 août 2014 à 3:56 UTC. Les coordonnées du centre de l’image sont approximativement de 100,75° de longitude est et 39° de latitude nord.

Voici un extrait en pleine résolution :

 

Les reliefs colorés de la région de Zhangye Danxia en Chine vus par le satellite Landsat 8

Le relief coloré de la région de Zhangye Danxia en Chine. Extrait d’une image prise par
le satellite Landsat 8 le 9 août 2015 à 3:56 UTC. Crédit image : USGS

 

Couleurs surnaturelles

Il s’agit bien d’une image en couleurs naturelles J’ai utilisé ici une composition colorée du canal panchromatique et des canaux multi-spectraux rouge, vert et bleu pour conserver la finesse des détails de l’image panchromatique et la richesse spectrale des autres canaux.

L’Everest n’est qu’à 1750 km au sud-ouest : les mouvements de la plaque indienne et  de la plaque eurasienne ont modelé la géologie de la région. Le désert de Badain Jaran, alias  le désert des lacs mystérieux, avec ses très hautes dunes et ses nombreux lacs alimentés par des sources souterraines, est à 150 km au nord-ouest.

Ce paysage étonnant, considéré comme un des plus beaux de Chine, est donc le résultat combiné du mouvement des plaques tectoniques et de l’érosion et de l’oxydation des roches, en particulier les grès.

A 30 km à l’est, la zone urbaine qu’on distingue sur l’image Landsat est la ville de Zhangye, à environ 250 km au nord du lac Qinqhai.

 

Peinture sur soie

Zhangye est au cœur du corridor de Hexi ou corridor du Gansu, un tronçon de l’ancienne route de la soie entre le plateau tibétain et le désert de Gobi, la principale voie d’accès à la Chine depuis l’Asie centrale.

Je ne connais pas très bien l’agriculture locale mais un examen des zones cultivées au sud de Zhangye donne l’impression qu’une forme très industrialisée d’agriculture s’est développée. Regardez en affichant l'image en pleine résolution : il y a une densité impressionnante de bâtiments avec des voies d'accès dans le réseau de parcelles cultivées. Le fleuve qui longe la ville par le côté ouest est la rivière Heihe.

 

En chine, l'agriculture au sud de la ville de Zhangye

Un autre extrait de l’image Landsat 8 montrant la ville de Zhangye et les zones
de cultures au sud. Crédit image : USGS.

 

Vous trouverez facilement sur le web des photographies prises sur place (voir quelques liens ci-dessous). Je ne suis jamais allé sur place mais cela donne envie : même si les couleurs ont certainement été un peu retouchées dans certains cas, cela doit rester très spectaculaire.  Si vous acceptez que j’utilise comme illustration de cet article des photographies que vous avez prises, envoyez-moi un petit message.

 

En savoir plus :

 

 

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...