Lundi 19 mars 2012 1 19 /03 /Mars /2012 16:51

Le printemps, c’est demain ! Les giboulées de mars, aujourd'hui...

En 2012, la date exacte de l’équinoxe de printemps est le 20 mars à 5h14 UTC. Et, à la fin de la semaine, dans la nuit du 24 au 25 mars 2012, on avancera nos montres d’une heure pour passer à l’heure d’été.

La semaine dernière, c’est la météo du printemps qui avait de l’avance : avec de conditions anticycloniques, la France a connu une douceur printanière, avec un ensoleillement et des températures remarquables.

 

La météo et l’art de la contrepèterie belge : beau et chaud

Le 13 mars, les températures étaient parfois celles d'un mois de mai : pour la première fois depuis le début de l’année 2012, la moitié nord de la France a bénéficié de températures supérieures à 20°C, avec 25°C à Aix-en-Provence, un record pour deuxième décade de mars.

 

ENVISAT - Meris - 15-03-2012 - 10h38 - RR2

La France vue par le satellite européen Envisat le 15 mars 2012 à 10h38 UTC. Image en couleurs
naturelles acquise par le capteur MERIS. La résolution est réduite d’un rapport deux par rapport à l’image d’origine. Un léger rehaussement de contraste a été appliqué par Planète Sciences Midi-Pyrénées.
Crédit image : Agence Spatiale Européenne (ESA).

 

Comme les températures de la fin de nuit restaient fraîches, les amplitudes thermiques ont été spectaculaires. Sur les plateaux de Haute-Loire, à Saugues, on a relevé -4,8°C le matin, et 19,4°C l’après-midi du 14 mars. A Mont-de-Marsan, - 0,5°C le matin et 25,6°C l’après-midi.

Jeudi 15 mars, alors que le soleil brillait sur presque toute la France et permettait au satellite Envisat de prendre cette image étonnante, Météo France relevait des températures supérieures de 6 à 10 °C par rapport aux normales (par exemple 26 à Pau et 27°C à Mont de Marsan).

Les prévisionnistes de Météo France n’utilisent pas les images du satellite Envisat pour leur travail quotidien : Pour mieux comprendre les conditions météorologiques visibles sur cette image Envisat, il faut observer la situation météo à la plus grande échelle sur l’ensemble de l'Europe.

 

Meteosat 9 - 15-03-2012 - 11h00 - RGB - Europe

La situation météo en Europe vue par le satellite Meteosat 9 le 15 mars 2012 à 11h00.
Crédit image : Eumetsat

  

Guy Lachaud, de Météo France, commente la situation du 15 mars :

« le vaste anticyclone des Açores qui s'est déplacé sur l'Europe jusqu'à la Pologne, la Mer Noire et une partie de la Turquie. Sur la péninsule ibérique, une "goutte froide" se creuse en altitude et provoque des entrées humides océaniques et déclenche de l'instabilité marquée par les cumulonimbus bien blancs en sommets (nord de Madrid et Aragonais). A l'ouest sur l'atlantique, la perturbation tente de pénétrer sur la France mais n'y parviendra pas avant dimanche 18 mars.

Dans le Golfe de Gascogne, l'humidité est contenue par des bancs de stratocumulus très denses (basse altitude) qui ne peuvent plus se développer au contact des terres surchauffées et desséchées, depuis une semaine de franc et beau soleil.

Malgré tout, des nuages bas pénètrent sur les Landes et l'Aquitaine, l'Ouest Bretagne et le Cotentin et le département de la Manche plus au sud.

Notez également une belle entrée maritime sur le golfe du Lion entrainée par le vent d'autan, lui-même provoqué par la goutte froide espagnole… »

 

Les voyages de Gulliver : une grosse patate pour avoir la frite

Saviez-vous que les anticyclones étaient également baptisés ? C’est l'Université libre de Berlin qui détient par tradition le privilège de baptiser des dépressions ou anticyclones en Europe. Si vous êtes prêts à verser un peu d’argent, vous pouvez même proposer un prénom. En 1954, l'Université libre de Berlin avait été la première à baptiser les phénomènes atmosphériques sur l'Atlantique Ouest, pour faciliter leur suivi sur la carte météorologique.

La grosse patate responsable du beau temps, c’est Gulliver l’imposante zone de hautes pressions baptisée ainsi par les météorologues. Centrée sur le sud de l'Allemagne avec une pression de 1030 hPa, elle couvrait tout l'ouest du continent européen : elle forçait les dépressions à circuler très au Nord sur l'Ecosse et la Scandinavie. Des nuages bas ont occupé toute la journée du 15 mars le pourtour méditerranéen. Le 17 mars, Gulliver s’est déplacé vers la Grèce, libérant la voie aux perturbations venues de l’atlantique. C’est la dépression irlandaise Barbara qui nous envoie son air froid… Rassurez-vous : un autre anticyclone, Harry, en provenance de l’atlantique, devrait aider la France à avoir un vrai début de printemps…

 

Gulliver---Barbara---Harry---18-03-2012.jpg

 La situation météo du 18 mars 2012 : Barbara prend le dessus sur Gulliver mais Harry veille au
grain... Crédit image : deutscher Wetterdienst.

 

ENVISAT - Meris - 16-03-2012 - 09h57 - RR3

La situation dans le sud-est de l’Europe vue par Envisat le 16 mars à 9h57 UTC. Extrait d’une belle
image de la chaîne des alpes enneigée et des nuages sur les côtes du golfe du lion. La résolution est
réduite d’un rapport 3. Crédit image : Agence Spatiale Européenne (ESA).

 

Un lecteur régulier du blog Un autre regard sur la Terre, Romain, météorologue amateur éclairé, m'a proposé une analyse complémentaire :

« Cette étonnante situation météorologique est le résultat des interactions entre le soleil, l'océan et les terres. Après avoir passé tout l'hiver au froid, les eaux et les terres commencent à être à nouveau échauffées par le soleil, qui monte de plus en plus haut dans le ciel au mois de mars. Les sols sont beaucoup plus faciles à réchauffer que l'océan, qui constitue une énorme quantité de froid, notamment à cause du brassage des eaux qui peuvent remonter des profondeurs. Grâce à la situation anticyclonique qu'a connue la France ce jeudi 15 mars et les jours précédents, des températures printanières assez chaudes donc, se sont établies sur tout le territoire, alors que les eaux restent froides plus longtemps. »

Mais quel est le rapport avec cette masse nuageuse présente exclusivement au-dessus des océans et des mers ?

 

Comment se forment les nuages ?

Pour ne pas perdre notre latin, voici la suite des explications de Romain :

« C'est l'humidité présente dans l'air (sous forme de vapeur d'eau invisible) et sa proportion qui est déterminante. Quand l'air se "sature" en vapeur d'eau, qu'il ne peut plus en contenir davantage sous forme gazeuse, on dit qu'il a atteint son « point de rosée » : l'eau supplémentaire ne pourra exister qu’à l’état liquide, sous forme de fines gouttelettes en suspension.

Or, les lois de la physique indiquent qu’une masse d'air chaud peut contenir plus de vapeur d'eau invisible que la même masse d'air lorsqu'elle est froide. Ainsi, le point de rosée est atteint plus vite quand l'air est froid.

Ainsi, le 15 mars, les mers refroidissaient l'air environnant (déjà assez humide naturellement en mer), contrant l'action du soleil et favorisant l'apparition de nuages, en l’occurrence ici du brouillard marin ! »

 

Terra - Modis - Méditerranée - 15-03-2012

La méditerranée vue par le capteur MODIS du satellite américain Terra le 15 mars 2012
(produit appelé Aeronet). Les nuages bas épousent pratiquement la forme du trait de côte.
Crédit image : NASA/GSFC, Rapid Response 

 

Alors que sur les terres, le soleil empêchait l'apparition du brouillard en asséchant la masse d'air par sa chaleur. Quand le brouillard était « poussé » au-dessus des terres, il finissait par être « dissous » par l'action du soleil.

Le caractère spectaculaire de la situation du 15 mars 2012 vient du fait qu'aucun autre phénomène n'est venu perturber ce fonctionnement : il a pu se généraliser sur toute la France et alentours !

C’est fou ce Romain ! J’espère que ses explications vous auront éclairé sur une situation météorologique et vous auront donné envie de vous intéresser davantage à la météorologique et à l’intérêt de se poser des questions sur le temps qu’il fait. Une mine d’activités pédagogiques pour aborder la physique de manière différente en classe et motiver les élèves.

 

En savoir plus :

 

 

 

Par Gédéon - Publié dans : Météorologie - Communauté : Nuages, soleil, cieux...
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Partager

Rechercher

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Présentation

  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Flux RSS

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés