Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 01:28

Les perturbations océaniques se sont succédées au cours du long week-end du 11 au 14 novembre, entraînant des pluies importantes sur les régions du Nord et de l'Ouest de la France. Ces précipitations ont par endroit représenté l’équivalent d’un mois de pluie ou plus.

La cause de ces perturbations est une dépression formée sur l’océan Atlantique et positionnée au nord de l’Irlande.

La première image provient du satellite Meteosat 9. Elle a été acquise le 11 novembre à 14h00 UTC et montre la dépression très spectaculaire. Les deux images suivantes sont des images du satellite Envisat acquises par le capteur MERIS. Envisat n’est pas un satellite spécialisé en météorologie mais, dans ce cas précis, les images qu’il fournit m’ont parues très intéressantes. On peut noter la situation très contrastée entre le nord et le sud de la France : dans les Pyrénées, grand ciel bleu et temps ensoleillé faisant fondre les premières neiges. Au nord, épaisse couverture nuageuse…

 

Meteosat---11-11-2010---14h00.jpg

Image acquise par le satellite Meteosat 9 le 11 novembre 2010 à 14h00 UTC.
Composition colorée des canaux 3, 2 et 1. Crédit image : Eumetsat.

 

Atlantique---Envisat--Meris---11-11-2010-11h39---Extrait.jpg France---Envisat---Meris---13-11-2010---10h27-copie-1.jpg

Deux images acquises par le capteur MERIS du satellite Envisat. A gauche, acquise le 11 novembre 2010 à 11h39 UTC et centrée sur la dépression. L’image d’origine a une résolution de 250 mètres.
A droite, image couvrant la France acquise le 13 novembre 2010 à 10h27 UTC.
Cliquer sur les images pour les agrandir. Crédit image : Agence Spatiale Européenne (ESA)

 

Avec une pression au centre très basse (950 Hpa) et des isobares très resserrées, cette dépression très creusée a également engendré de fortes rafales sur une grande partie de la France. Jeudi 11 novembre, des vitesses de rafales de vent ont été de 109 km/h à Lille-Lesquin, 96 km/h à Ouessant, 94 km/h à la pointe de la Hague, Limoges et Dieppe.

 

De fortes précipitations et des inondations :

Pour la semaine du 7 au 14 novembre 2010, les cumuls de précipitations relevés par Météo France sont donnés dans le tableau suivant. Il montre que la majorité des précipitations a été relevée au cours du week-end du 11 novembre. 

 

  Du 7 au 14 novembre 2010 Du 11 au 14 novembre 2010
Abbeville (Somme) 76 mm (équivalent d'un mois de pluie) 52 mm
Arras (Pas-de-Calais) 87 mm (équivalent d'un mois de pluie) 57 mm
Rouen 94 mm (soit un mois de pluie) 54 mm
Lorient 107 mm (plus qu'un mois de pluie) 56 mm
Charleville-Mézières 110 mm (plus qu'un mois de pluie) 85 mm
Plouay (Morbihan) 165 mm (un mois et demi de pluie) 112 mm

 

Ces cumuls de pluie importants ont entraîné des inondations locales et des débordements de cours d'eau. Météo France a levé totalement lundi après-midi les alertes aux pluies et aux crues qu'elle avait émises.

Plusieurs départements avaient été placés samedi en vigilance orange. La Belgique a également été fortement touchée par ces pluies qui y ont causé des inondations meurtrières.

precipitations-lille---Novembre-2010.jpg

Précipitations relevées à Lille depuis début
novembre et comparaison avec la normale mensuelle


Vigilance---13-11-2010.gifLa carte de vigilance publié par Météo France le 13 novembre à 10h05

 

En savoir plus :

 

Suggestions d’utilisations pédagogiques en classe :

  • Travail sur les températures, les précipitations et les valeurs utilisées en météorologie : unités de mesures, notions de valeur moyenne annuelle et mensuelle, valeur maximale et minimale. Représentation sur forme de courbes ou d’histogrammes. Exercices pratiques avec Excel (Microsoft) ou Calc (Open Office). Travail similaire sur les courbes de température concernant le changement climatique.
  • Pour les sources de données météo, la première option est d'utiliser les données publiques de Météo France dont le site Internet a récemment été modifié pour faciliter l'accès aux données publiques (dans le cadre de la directive européenne Inspire). Par exemple, des bulletins climatologiques mensuels sont disponible (consulter ici le bulletin de septembre 2010 pour la Haute-Garonne).
  • L'autre option, qui permet un démarche plus expérimentale sur la collecte de mesures, consiste installer un station météo (que les élèves pourront éventuellement construire eux-mêmes) dans l'établissement scolaire et de faire des relever réguliers. Ces relevés pourront être comparés avec les observations publiées par Météo France. Une extension possible pour ceux qui veulent se lancer dans des projets sur Internet est d'associer plusieurs établissements scolaires, dans la même région, dans plusieurs régions, ou même à l'étranger avec des écoles partenaires
  • Travail sur le rôle des satellites dans la prévision météo.
  • Travail personnel sur les principaux phénomènes météo.
  • Voir d'autres suggestions dans les articles publiés sur le même thème sur le blog Un autre regard sur la Terre et les pages sur les opérations scolaires proposées par Planète Sciences Midi-Pyrénées.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Météorologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...