Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 07:48

 Fete de la Science - Novela - Scientilivre - 2014Les affiches de trois rendez-vous de la culture scientifique technique et industrielle à Toulouse
et en région Midi-Pyrénées : Fête de la Science, Novela et Scientilivre

 

A Toulouse et en région Midi-Pyrénées, le début de l’automne rimait avec temps estival mais aussi avec découverte des sciences et techniques.

Cela a commencé avec la nuit des chercheurs le 26 septembre, qui a donné le signal de départ de la Fête de la Science avec des rencontres dans toute la région Midi-Pyrénées, suivie de la World Space Week puis de la Novela, du 2 au 19 octobre. Ce week-end, à Labège, Scientilivre clôturait un mois d'activité intense pour la culture scientifique technique et industrielle (CSTI).

 

Faire « connaiscience »

A côté de nombreux autres acteurs (scientifiques, industriels, associations spécialisées), l’association Planète Sciences Midi-Pyrénées était très impliquée dans toutes ces manifestations. Le programme très dense et le nombre de lieux à couvrir est un vrai défi d’organisation et de logistique mais tout s’est bien passé.

Les photographies suivantes donnent un petit aperçu d’actions auxquelles les animateurs de Planète Sciences Midi-Pyrénées participaient. Ce n’est bien attendu pas exhaustif…

 

La nuit des chercheurs. Comment l’avez-vous trouvée ?

A Toulouse, la nuit européenne des chercheurs devient un grand classique. En 2014, la Cité de l’espace avait mis en place un grand chapiteau pour accueillir les nombreux chercheurs et doctorants. Ceux-ci ont rivalisé d’ingéniosité pour présenter au grand public leurs travaux de recherche de manière accessible, spectaculaire et ludique.

Planète Sciences, Sciences Animation et Les Petits Débrouillards proposaient des animations pour les chercheurs en herbe. Le beau ciel nocturne de la fin septembre permettait également un initiation à l’astronomie.

 

Nuit-des-chercheurs---2014---Cite-de-l-espace-copie-1.jpgUn chercheur la nuit ? Sur tout bon télescope… A droite, le très spectaculaire « bac à sable »
mis au point par Sciences Animation Midi-Pyrénées. Crédit image : Gédéon

 

Novela et la météorologie spatiale : pas de pluie, ça a plu !

Comme les années précédentes, la Novela proposait à nouveau un programme impressionnant en 2014. Pour le volet spatial, c’est le thème de la météorologie spatiale qui était retenu, avec conférences, animations et expositions à la Cité de l’espace, à l’observatoire de Jolimont et sur les allées Jules Guesde. Les nouveaux supports d’animation en météorologie développés par Planète Sciences à cette occasion semblent avoir bien plu au public.

 

Novela 2014 - Météorologie spatiale - Cité de l'espaceA la Cité de l’espace pendant l’édition 2014 de la Novela, l’exposition sur la météorologie
spatiale. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

Un espace des métiers pour découvrir les métiers de l’espace

Un rendez-vous organisé pendant la Novela nous tient particulièrement à cœur : l’espace des métiers. Il devient également un des rendez-vous classiques du mois d’octobre à Toulouse.

 

Cité de l'espace - Maquette MetOp - Airbus Defence and SpaPour accueillir les élèves participant au forum des métiers, une maquette du satellite géant
MetOp à l’échelle 1, exposée à la Cité de l’espace pendant toute la durée de la Novela.
Crédit image : Gédéon

 

L’espace des métiers est l’occasion de découvrir tous les métiers du spatial, de la construction des satellites jusqu’à l’exploitation quotidienne de ces outils.

Cet événement s'adresse aux élèves et étudiants issus de collèges, lycées ou d’établissements d’enseignement supérieur qui s'interrogent sur leur orientation.

Le principe : des rencontres "de proximité", directes, avec des professionnels du domaine spatial, qu'il s'agisse des satellites ou de leurs applications, du monde scientifique ou de celui de l'ingénierie.

 

Pour la quatrième édition, l’espace des métiers 2014 réutilise la recette qui a bien fonctionné lors des éditions précédentes :

   

Toulouse - Novela - 2014 - Métiers de l'espace

Espace des métiers :
l’affiche de l’édition 2014

  • Le « speed dating » permet aux jeunes de rencontrer des scientifiques, ingénieurs, techniciens mais aussi des représentants de métiers auxquels on ne pense pas immédiatement. 3 à 5 jeunes, un professionnel, une vingtaine de minutes et l’appui de supports concrets : objet, maquettes, photographies… Ces rencontres font découvrir concrètement cette filière : de la recherche scientifique jusqu’au travail de terrain.

Toulouse - Novela - 2014 - Espace des métiers - Cité de lBeaucoup d’élèves des collèges et des lycées pour découvrir les métiers de l’espace à la Cité de
l’espace pendant la Novela. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

Novela 2014 - Métiers de l'espace - Mercator océan - SHOMMaxime Perez présentant les métiers de Mercator-Océan à un groupe d’élèves.
Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

  • Les « mini-conférences » font découvrir ce que les technologies spatiales apportent. Ces conférences sont l’occasion d’en apprendre plus sur l’espace au service de la météorologie.

Novela 2014 - Espace des Métiers - Conférence CNESLa conférence d’Alice Andral du CNES. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

Participaient cette année 18 représentants de 9 structures différentes : Airbus Defence and Space, CNES, Infoclimat, IRAP, LEGOS, Mercator-Océan, Météo France, ONERA et le Lycée de l’espace qui présentait les filières de formation.

Une série de panneaux très bien faits sur les métiers du spatial, conçue par Thales Alenia Space et sud Concepts, complétait le dispositif. Un grand merci à tous les intervenants qui comprennent l’intérêt de consacrer un peu de leur temps aux élèves des collèges et lycées.

 

Scientilivre : 14ème en 2014

Ce fut également un plaisir de participer à Scientilivre avec, à nouveau, une très agréable coopération avec les équipes de Délires d’Encre, à l’origine de cette manifestation. Le thème de l’édition 2014 ? Imag’in… Le public était au rendez-vous pour découvrir des livres, participer à des ateliers et assister à des conférences.

Avec un invité d’honneur particulièrement sensible à l’enjeu de la transmission de la science : Pierre Léna, astrophysicien spécialiste de l’astronomie infrarouge, membre de l’Académie des sciences, professeur émérite à l’Université de Paris-Diderot, s’est également beaucoup investi depuis près de 20 ans aux côtés de Georges Charpak et d’Yves Quéré dans la Fondation La main à la pâte.

 

73 minutes en 73

Dimanche, à Labège, il a partagé son expérience de l’observation de l’éclipse totale de Soleil du 30 juin 1973 à bord de l’avion Concorde 001, en compagnie d’André Turcat (pilote), cinq membres de l’équipage et sept astronomes qui ont embarqué leurs instruments de mesure à bord de l’avion supersonique. Michel Rétif (mécanicien d’essai) assistait à la conférence de Pierre Léna.

En racontant cette expérience extraordinaire déjà ancienne, Pierre Léna a surtout cherché à nous faire partager sa passion pour la découverte et, en reconnaissant volontiers qu’il est plus difficile aujourd’hui de se voir confier des responsabilités importantes à encourager les jeunes à se lancer aussi dans l’aventure scientifique.

 

Scientilivre 2014 - Pierre Lena - Eclipse - Vol en formatioFaire des images d’un objet en masquant cet objet : un concept de sondes spatiales volant
en formation présenté pendant la conférence de Pierre Léna. Crédit image : Gédéon

 

A côté des auteurs et des conférenciers, plus de 30 structures de France et de Midi-Pyrénées proposaient animations et ateliers. Pour les ateliers sur le thème de l’image, les animateurs de Planète Sciences Midi-Pyrénées mettait l’accent sur l’observation de la Terre, avec la maquette pédagogique du satellite Pleiades et l’animation « l’habitat menacé du tigre », prétexte à découvrir comment la télédétection permet de cartographier l’évolution des forêts. Le Spatiobus du CNES était également au rendez-vous.

Un petit aperçu des ateliers proposés à Scientilivre est donné sur les images suivantes :

 

Scientilivre 2014 - Planète Sciences - L'habitat du tigreScientilivre 2014 - Planète Sciences - Le tigre dans son hScientilivre 2014 - Planète Sciences - Construis ton satelScientilivre 2014 - Protection baleines - PixWhaleDe haut en bas, l’atelier sur « la déforestation et la vie menacée du Tigre » et la découverte des
bandes spectrales avec un radiomètre, l’atelier « construis ton satellite », adapté en 2014 aux
satellites météo et qui connaît toujours beaucoup de succès, l’atelier « objectif : protection baleines »
proposé par l’association PixWhale. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

De l’espace dans ma ville

Le mois d’octobre touche à sa fin ? Après la fête de la science, la Novela et la quatorzième édition de Scientilivre, les animateurs qui sont sur le pont depuis le début de l’automne vont pouvoir se reposer un peu.

Pas tout à fait… Il reste encore une très grosse opération avec « Espace dans ma Ville », qui se déroule à Toulouse du 27 au 31 octobre : A la demande à la ville de Toulouse, pendant les vacances scolaires, le CNES et Planète Sciences propose aux jeunes des quartiers dits sensibles de découvrir l’espace tout en s’amusant, juste en bas de chez eux. Pour la dixième édition, un « fil rouge », organisé la semaine qui précède, permet aux jeunes de travailler sur la conception d’un satellite et un grand moment de valorisation sera organisé le jeudi 30 octobre en fin de matinée dans la salle Ernest Renan (quartier des Isards).

En parallèle, vacances de la Toussaint obligent, le centre de loisirs de la maison des sciences tourne à nouveau à plein régime.

Toutes les bonnes choses ayant une fin. Il faut également assurer le repli… Voici donc la seule image satellite de cet article : une image de Toulouse vu par le satellite Pleiades. Exceptionnel : voir ce qu’il y a derrière un pixel !

 

Scientilivre 2014 - Image Pleiades - Toulouse - Labège - CToulouse vu par le satellite Pleiades : l’envers du décor ou une façon originale de s’intéresser au
ré-échantillonnage des images et au repliement de spectre. L'arrière-plan sert de repère pour
l'image orthorectifiée... Crédit image : Gédéon

 

En savoir plus :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...