Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 07:32

Les autorités américaines ont annoncé officiellement que, jeudi 6 mai, du pétrole a pour la première fois atteint une plage des îles Chandeleur, au large de la côte sud-est de la Louisiane, avec des premiers oiseaux touchés. La société BP se prépare à déployer, à 1500 mètres de profondeur, son caisson destiné à réduire de 80% la quantité de pétrole sortant de son puit Deepwater Horizon. Les courants importants rendent l'opération extrêmement complexe.

Cette marée noire qui menace la Louisiane rappelle que celle-ci avait déjà été durement frappée par le puissant ouragan Katrina en août 2005. Katrina, après avoir traversé la Floride, avait touché le côtes de Louisiane à proximité de la Nouvelle-Orléans et de Biloxi. Les dégats sont considérables. Katrina a fait officiellement 1836 morts. C'est un des ouragans les plus puissants ayant touché les Etats-Unis.

Dans le cas de Katrina, les satellites d'observation de la terre ont joué un double rôle :

- Un rôle de prévision, d'anticipation et d'alerte : les satellites utilisés pour la météorologie (géostationnaire ou a défilement) détectent dés leur formation les dépressions tropicales susceptibles de se transformer en tempêtes tropicales. Dans le cas de Katrina, cette dépression a été localisée le 23 août au-dessus des Bahamas. L'image, ci-dessous à gauche, montre le situation du 29 août vue par le satellite géostationnaire américain GOES-12, au moment où Katrina touche la côte de Louisiane. A droite, la trajectoire suivie par Katrina depuis sa formation. Les données satellites et les modèles météorologiques sont utilisés pour prévoir la trajectoire et l'évolution des dépréssions tropicales.

photo hurricane katrina

Crédit NOAA - Image GOES-12

Katrina_2005_track.png

Trajectoire Katrina - Illustration de Nilfanion

- Un rôle de cartographie rapide des dégâts et de l'impact de la catastrophe : la méthode la plus fréquente consiste à comparer une image acquise avant la crise (si possible peu de temps avant) avec une image acquise juste après et de cartographier, le plus rapidement possible, les changements. Dans le cas de Katrina, les deux images ci-dessous proviennent des satellites Spot. Spot Image a programmé en urgence l'acquisition de l''image de crise, à droite, dans le cadre de l'activation de la charte internationale Espace et Catastrophes Majeures. A partir de ces images, le SERTIT a produit plusieurs cartes de crises comme celle présentée ci-dessous.

NO082001
NO082005

Images Spot de la Nouvelle-Orléans (2001 et 2005) - Copyright CNES / Distribution Spot Image

P04 neworleans event spacemap midres

Une des cartes de crise produite par le SERTIT dans le cadre de l'activation de la Charte Espace et Catastrophes Majeures pour Katrina.

Depuis 2009, la commission européenne a lancé une nouvelle étape du programme GMES (Global Monitoring for Environment and Security) avec le lancement du projet SAFER qui prépare le service européen de réponse aux situations d'urgence. Coordonnées opérationnellement par Infoterra, les équipes SAFER coopérent régulièrement avec celles de la charte sur des actions de support aux opérations en cas de crise, en apportant des informations extraites de l'image satellite.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alice 28/08/2010 11:21


Cinq ans après Katrina, le site du Boston Globe Big Picture vient remettre en ligne des photographies impressionnantes prises à en 2005 :

www.boston.com/bigpicture/2010/08/remembering_katrina_five_years.html


Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...