Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 13:33

Le dernier stade du Mondial 2010 :

Dimanche à 20h30 à Johannesburg, la finale du mondial 2010 entre l’Espagne et les Pays-Bas sera inédite : elle verra la victoire d’une 8ème nation championne du monde dans l’histoire du mondial, qui rejoindra l’Uruguay (1930, 1950), l’Italie (1934, 1938), l’Allemagne (1954, 1974, 1990), le Brésil (1958, 1962, 1970, 1994, 2002), l’Angleterre (1966), l’Argentine (1978, 1986), l’Italie (1982, 2006) et la France (1998). Le Brésil est le seul pays qui a remporté cinq victoires.

Les néerlandais ont un peu plus d'expérience puisqu'ils ont déjà joué deux finales de Coupe du monde (1974 et 1978) alors que pour l'Espagne, il s'agit de la première. Sa meilleure performance jusqu’à présent était une quatrième place en 1950.

Deux des meilleurs joueurs de ce mondial 2010 espèrent également décrocher le titre de meilleur buteur de la compétition : l'Espagnol David Villa et le Néerlandais Wesley Sneijder. L’un des deux pourrait être sacré meilleur joueur du Mondial 2010.

Après la cérémonie d’ouverture du 11 juin, c’est à nouveau le Soccer City stadium de Johannesburg qui accueille cet ultime match du mondial 2010, précédé d’une cérémonie de clôture à laquelle assistera peut-être le prix Nobel de la Paix Nelson Mandela.

 

p3255 5c8112a77e2424a7bb32ee6a824b2349Soccer city 11juin laA quelques heures de la cérémonie d'ouverture, le stade Soccer City vu le 11 juin 2010 par
le satellite Kompsat-2 (Crédit image : KARI / Spot Image)

 

De Johannesburg à Toulouse en passant par la Norvège :

Cette image du 11 juin montre la capacité d'acquisition en mode rush des satellites d'observation de la terre, souvent utilisée pour la gestion des crises et des catastrophes naturelles :

  • 10H12 heure locale (8h12 temps universel) : KOMPSAT-2 passe sur l’Afrique du Sud et enregistre l’image sur Johannesburg.
  • 10H35 : le satellite arrive en visibilité de l’antenne de réception de Svalbard située au nord de la Norvège.
  • 10H37 : les données satellites sont reçues par la station de réception et enregistrées
  • 10H54 : les données sont intégrées au catalogue des produits KOMPSAT-2.
  • 10H56 : l’image de Johannesburg est extraite du catalogue.
  • 11H15 : l’image est transférée à Spot Image à Toulouse.
  • 11H55 : l’image est géo-référencée et fusionnée à un mètre de résolution couleur.
  • 15H02 : l’image est légendée, mise en forme et publiée sur le site Internet de Spot Image.

Les stades de la rénovation du stade vus par les satellites d'observation de la Terre

A mi-chemin entre le centre de la capitale Johannesburg et le township de Soweto, Le Soccer City Stadium, construit en 1987, a été entièrement rénové à partir de 2007 et sa capacité a été portée à près de 95000 places, la plus grande du continent. Sa forme est inspirée d’une calebasse africaine.

Environ 40% de la population de Johannesburg vit à Soweto et dans ses environs.

Avec les satellites Kompsat-2 et Spot 5, Spot Image, filiale d’EADS ASTRIUM, suit depuis 2006, la rénovation de ce stade. Deux images acquises en 2010 font apparaître des aménagements autour du stade et les préparatifs de la grande fête du Football.

Les images ci-dessous acquises par les satellites Spot 5 et Kompsat 2 montrent l’évolution des travaux et les derniers préparatifs de la coupe du monde 2010.

 

Soccer City - SPOT - 2006

Spot 5 (2006)

Soccer City - KOMPSAT2 - 2007

Kompsat-2 (2007)

Soccer City - KOMPSAT2 - 2009

Kompsat-2 (2009)

Soccer City - KOMPSAT2 - 03-2010

Kompsat-2 (03/2010)

Soccer City - KOMPSAT2 - 05-2010

Kompsat-2 (05/2010

(Crédit image : KARI / Spot Image) 

Le satellite Kompsat-2 :

Le programme Kompsat a été initié en 1995 par la Corée du Sud pour développer un segment national d’observation de la Terre et fournir des services dans différentes applications de la télédétection. Dans la continuité de Kompsat-1 lancé en 1999, le satellite d'observation coréen KOMPSAT-2, d'une masse d’environ 800 kg a été développé par le KARI (Korea Aerospace Research Institute) en collaboration avec EADS Astrium. Kompsat-2 a été mis en orbite le 28 juillet 2006 par un lanceur Rokot, depuis la base russe de Plessetsk. Il a pour mission d'effectuer des prises de vue à très haute résolution, par exemple dans les zones urbaines. La société Spot Image est le distributeur des images Kompsat-2.

L’instrumentation permet l’acquisition d’images en haute et très haute résolution. D’une fauchée de 15 km, les images multispectrales (avec quatre bandes bleu, vert, rouge et proche infrarouge) ont une résolution de 4 mètres. Les images panchromatiques ont une résolution de un mètre. Le satellite permet des angles de visée latérale de 30 ° de part et d’autre de la visée verticale.

 

En savoir plus :

  • D'autres autres articles du blog « Un autre regard sur la terre » sur les stades du mondial 2010 vus par satellite : Soccer City à Johannesburg, Green point au Cap, Free Slate Stadium à Bluemfontain, Moshe Madida Stadium à Durban.
  • Le satellite Kompsat-2.
  • Le site Internet de Spot Image.
  • Voir le stade Soccer City sous Google Earth : 26° 14′ 05″ S 27° 58′ 56″ E

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...