Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 15:22

C’est aujourd’hui le moment de vérité pour l’équipe de France de football qui affronte l’Afrique du Sud et joue sa dernière carte pour participer à la phase finale du Mondial 2010. L’image de l’équipe de France n’a pas cessé de se dégrader depuis la qualification avec une faute de main contre l’équipe d’Irlande, les insultes et l’exclusion de Nicolas Anelka de l’équipe, l’altercation entre le staff et le capitaine et enfin le boycott de l’entraînement par les joueurs. Sauront-ils encore rectifier le tir ?

Loin de ce remue-ménage, à 685 d’altitude, le satellite Kompsat-2 a pris cette image du stade Stade Free Slate, situé à deux kilomètres du centre de la ville de Bloemfontein. Connu également sous le nom de Vodacom Park Stadium, le Stade Free Slate, construit entre 1995 et 1997, a été rénové en 2008 en vue du Mondial 2010 : la capacité du stade a été portée à 48 000 spectateurs.

bloemfontein_stadium_satellite-image_L.jpg

Image du stade Free Slate de Bloemfontein acquise en 2010 par le satellite Kompsat-2
(Crédit image : Spot Image / KARI)

 

Le parcours d’une image satellite pour la cérémonie d'ouverture du mondial 2010 :

Le 11 juin 2006, jour du lancement du mondial 2010, Spot Image avait déjà fait une impressionnante démonstration d'acquisition réactive d'image satellite au dessus du stade Soccer City de Johannesburg :

  • 10H12 heure locale (08H12 temps universel) : KOMPSAT-2 passe sur l’Afrique du Sud et enregistre l’image sur Johannesburg.
  • 10H35 : le satellite arrive en visibilité de l’antenne de réception de Svalbard située au nord de la Norvège.
  • 10H37 : les données satellites sont vidées dans la station de réception.
  • 10H54 : les données sont intégrées au catalogue des produits KOMPSAT-2.
  • 10H56 : l’image sur Johannesburg est extraite du catalogue.
  • 11H15 : l’image est transférée à Spot Image, à Toulouse France.
  • 11H55 : l’image est géo-référencée et fusionnée à 1 mètre de résolution couleur.
  • 15H02 : l’image est légendée, formatée et mise à la disposition du public.

 

p3255_5c8112a77e2424a7bb32ee6a824b2349Soccer_city_11juin_la.jpg

Image du stade Soccer City acquise par le satellite Kompsat 2 : on distingue les parkings en cours de remplissage, les chapiteaux de la FIFA et des médias, les camions déchargeant du
matériel pour la cérémonie d'ouverture (Crédit image : Spot Image / Kari)

 

Le satellite Kompsat-2 :

KOMPSAT-2 (KOrea Multi-Purpose SATellite-2), appelé aussi Arirang-2, est un satellite sud-coréen d’observation de la Terre en très haute résolution développé par le KARI en collaboration avec EADS ASTRIUM. La société Spot Image est le distributeur des images Kompsat-2 en France.

Lancé le 28 juillet 2006 par une fusée Rokot depuis la base russe de Plessetsk, satellite Kompsat-2 est une orbite circulaire quasi polaire (inclinaison de 98°) héliosynchrone à 685 km d’altitude moyenne. Il effectue une révolution en 1h38m27s et son cycle orbital est de 28 jours. Ses instruments permettent l’acquisition d’images à très haute résolution : 1 mètre en mode panchromatique et 4 mètres en couleurs dans quatre bandes (bleu, vert, rouge et proche infra-rouge). Les images couvrent une largeur au sol (fauchée) de 15 km.

 

kompsat-2.jpgVue d'artiste du satellite Kompsat-2 en orbite
(Crédit image : EADS ASTRIUM)

En savoir plus : 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...