Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 10:29

Jean-Claude pensait que c’était en Bretagne. Raté !

Alice a trouvé la bonne région : le nord-ouest de l’Australie, l’océan indien et la côte à proximité de la ville de Derby. Bérengère a reconnu une image du satellite Envisat et vu des barrières de corail dans l’océan. Philippe, quant à lui, s’est focalisé sur les détails et a détecté quatre panaches de fumées. A part Jean-Claude, ils ont tous raison…

Que peut-on dire de plus ? Plein de choses :

  • des grandes marées,
  • une cascade horizontale,
  • un climat très particulier,
  • des huîtres perlières,
  • des tournois de football dans la boue et une prison dans un baobab,
  • des incendies et des routes inondées,

En bref, une excellente opportunité de faire un peu de géographie avec l'image satellite...

Le satellite ?

Il s’agit bien d’ENVISAT, construit par l’Agence Spatiale Européenne, et plus précisément de son capteur MERIS qui fournit des images optiques d’une résolution d’environ 250 mètres de résolution au sol. Cette image est extraite d’une scène acquise le 1er mai 2010 à environ 1H50 TU.

reponse-Quizz-mai-2010.jpg ENVISAT---MERIS---01-05-2010---Quizz-mai.jpg

Copie d'écran du site Internet MIRAVI et scène ENVISAT correspondant à l'emprise indiquée sur la carte
(Crédit image : Agence Spatiale Européenne).

La région ?

L'image couvre une partie de la région du Kimberley au nord-ouest de l’Australie. Le Kimberley occupe une superficie de 424 517 km2 (un peu plus petit que la France) et possède seulement 38000 habitants. C'est la région la moins peuplée du pays : trois villes seulement ont plus de 2 000 habitants : Broome, Derby, Kununurra. Plus de la moitié de la population est d'origine aborigène.

En raison de la nature très rude et de l’isolement de la région, les parcs naturels n’ont été créés qu’assez récemment, pour limiter les impacts du développement d’une forme de tourisme de type « aventure en 4x4 ».

 

La ville de Derby et ses grandes marées :

Derby se trouve en bord de mer, non loin de l'embouchure de la Fitroy road. Le quai de la ville est aujourd'hui utilisé par les pêcheurs.

A l’est de l’estuaire, l’aéroport de Caroll est discernable, malgré la résolution moyenne de MERIS, en raison de sa forme géométrique caractéristique.

Derby a l’originalité d’avoir les marées les plus importantes d'Australie avec une amplitude pouvant atteindre 11,80 mètres. Chaque année, des manifestations spéciales sont organisées à cette occasion : jour de la marée royale (avec un tournoi de football dans la boue…), le festival du baobab, etc.

Pour l’année 2010, les plus fortes amplitudes de marée sont début mars (11,71 mètres) et fin avril (11,50 mètres). L’image ENVISAT a été acquise le 1er mai, le lendemain de la marée de fin avril, ce qui explique la couleur de l’eau, dans l’estuaire de la rivière au niveau de la ville de Derby.

 

Le territoire des îles Ashmore et Cartier :

En haut à gauche de l’image, à 320 km de la côte nord-ouest de l’Australie et à 170 km au sud de l'Indonésie, les îles Ashmore et Cartier totalisent une superficie de cinq kilomètres carrés et 74,1 km de côtes. Ashmore est un récif à structure lagunaire, composé de trois îles : West (32 ha), Middle (13 ha) et East (16 ha) et se trouve à 67 km au nord-ouest de l'île Cartier. Ce territoire est rattaché à l’Australie depuis 1933. Inhabitées, ces îles représentent un enjeu stratégique du fait de réserves pétrolières situées à l’intérieur de la zone des douze milles marins qui les entourent.

Pour ses coraux, Ashmore est devenue Réserve naturelle nationale marine en 1983. L’île Cartier a été déclarée Réserve marine en juin 2000, avec des conséquences pour les pêcheurs indonésiens de l’île Rote, au sud du Timor oriental, traditionnellement autorisés à pêcher dans ces eaux.

 

Des routes ou des rivières ? Le climat de la région :

Le climat est tropical avec une mousson : 90% des précipitations se produisent pendant la saison des pluies, de novembre à avril. Des passages de cyclones sont possibles. En janvier 2010, la tempête tropical Magda a touché la côté à Derby.

418658main_20100122-Magda-MODIS_full.jpg 419937main_20100122_Magda-TRMM3DHR_full.jpg

La tempête Magda le 22 janvier 2010. A gauche, une image fournie par le satellite Terra (capteur MODIS) à 1h35 TU (Crédit image : NASA / MODIS Rapid Response Team). A droite, une illustration des précipitations et de la hauteur des nuages établie à partir des mesures du satellite TRMM (Tropical Rainfall Measuring Mission)  et de ses deux capteurs principaux (radar de précipitation et imageur à micro-onde). Les pluies ont atteint 5 cm par heure et les nuages d'orage dépassaient 16 km d'altitude (Crédit image : NASA)

 

Le ruissellement peut se traduire par
de violentes inondations et les sols
peu profonds et assez pauvres limitent
les possibilités de cultures.

La saison sèche, pratiquement sans
pluie, s’étend d'avril à novembre.
L’image Envisat de ce quiz, acquise
le 1er mai, correspond donc
à la période de transition entre les
deux saisons.

climateStatGraph.pl

La figure ci-dessus à droite illustre les statistiques de précipitations annuelles (Source : Bureau de Météorologie du Gouvernement Australien). Les deux tableaux ci-dessous donnent les relevés météo pour les mois de janvier et mai 2010.

 

Meteo-Derby---Janvier-2010.png Meteo Derby - Mai 2010

La météo à Derby en janvier 2010 et mai 2010. cliquer sur les images pour les agrandir
(Crédit : Bureau de Météorologie du gouvernement Australien)

Les caractéristiques du climat (humidité, vent, absence de pluie) entraînent un risque de feux de brousse important, notamment pendant les mois d’été austral. Les feux allumés par l'homme ou par la foudre peuvent se transformer en incendies se propageant sur de grandes surfaces. En février 2009, pendant une période caniculaire, des feux de brousse dramatiques ont causé la mort de plus de 200 personnes et détruit plus de 2000 habitations dans l’état de Victoria au sud-est de l’Australie.

Des feux volontaires contrôlés (écobuage) organisés avec les bergers sont strictement encadrés par l’organisme en charge des incendies et des secours dans la région de Kimberley (FESA).

C’est probablement le cas pour les
quatre panaches de fumées visibles
dans le quart inférieur droit de
l’image satellite.

 La « Gibb River Road », une des
deux routes qui relie Derby à
Kununurra, est souvent fermée
pendant la saison des pluies à
cause des inondations. Malgré
les aménagements récents, les
4x4 sont toujours recommandés… 

Gibb_River_Rd-1.jpg

Photo d'un panneau prise en août 2003 sur la Gibb River Road
(Crédit image : Nochoman-au / Wikipedia Commons)

L’archipel des Boucaniers et les huîtres perlières :

Au large de la côte, l’archipel des boucaniers demeure une zone très sauvage et préservée, peu polluée (voir par exemple les photographies aériennes de Yann Arthus-Bertrand). Ce sont des conditions qui favorisent la culture des huîtres perlières (Pinctada maxima). Les perles australiennes, produites à 80 % dans l’ouest du pays, sont deux fois plus grosses et, d’après les experts, plus belles que celles du Japon.

 

Les cascades horizontales de la baie de Talbot :

Les « cascades horizontales » (Horizontal Falls en anglais) sont un phénomène naturel étonnant. Malgré leur nom, les « Horizontal Falls » ne sont pas une cascade mais un courant marin très puissant créé par la marée dans deux gorges côtières très étroites de la baie de Talbot. Ces gorges mesurent environ 10 m de large et l'eau s'y accumule plus vite qu'elle ne s'évacue, provoquant une dénivellation de la surface de l'eau qui ressemble ainsi à une chute d'eau. Le courant s'inverse avec le sens de la marée.

 

Qu’est-ce qui explique les différences d’amplitude des marées :

C’est en baie de Fundy, au Canada, entre la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick qu’on observe la plus grande amplitude de marée au monde (15 mètres). Viennent ensuite Bristol en Grande-Bretagne (14,6 mètres), Puerto Gallegos en Argentine (13,2 mètres) et le mont Saint-Michel (12,3 mètres). Derby arrive en sixième position.

Les grandes marées se produisent tous les 14 jours au moment de la nouvelle Lune et de la pleine Lune. Les marées de mortes-eaux correspondent aux périodes de demi-lune. Le 28 avril 2010, à 12h18 UTC, correspond à une pleine lune, 3 jours avant l’acquisition de l’image du quiz de mai.

A proximité de la côte, l’amplitude des marées varie selon la profondeur de l’eau, la forme et le relief du littoral, la direction et la force des courants et des vents. En haute mer, le marnage n'est en général que de un mètre. Les inondations (Acqua Alta) de Venise, sont dues à la fois aux marées et à la circulation des eaux dans la mer adriatique.

En France, à la fin du mois de février 2010, la tempête Xynthia a causé des dégâts considérables et un nombre important de victimes en Charente-Maritime et en Vendée. L’impact de Xynthia a été accentué par la conjonction avec une marée de fort coefficient (102). La pleine Lune avait lieu le 28 février à 16h37 UTC.

 

Pour en savoir plus sur les marées : un cours sur le site Internet de l'Ifremer.

 

Utilisation pédagogique en classe :

Si vous utilisez cet article pour une utilisation pédagogique en classe, nous vous remercions par avance si vous acceptez de nous envoyer (en postant un commentaire) un petit retour d’expérience sur l’exploitation qui est faite des informations fournies, sur les commentaires des élèves et sur des autres informations liées à l’image proposée.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...