Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 11:16

Personne n’a trouvé la réponse au quiz du mois de juillet qui était particulièrement difficile. Comme en juin, l’image proposée est un extrait d’une image couvrant une zone plus large. De plus, elle est assez ancienne… Même avec l’indice donné mi-juillet (la Turquie), il n’était pas évident avec Google Earth de retrouver l’endroit précis (voir par exemple autour des coordonnées suivantes : 39,429444°N – 34,761870°E).

 La vignette du quiz est donc un extrait d’une image acquise par le satellite Spot 2 en septembre 2003. Il s’agit d’une zone agricole située dans la région d’Anatolie en Turquie, au nord de la ville de Konya.

Reponse-quiz-juillet-2010.jpgLe plateau anatolien en Turquie, au nord de la ville de Konya,
vu par le satellite Spot 2 en septembre 2003 (Copyright CNES – Distribution Spot Image)

 

Les champs sont brûlés pour favoriser la repousse. Lorsqu’ils sont maîtrisés, les feux en alternance sur de larges parcelles régulières donnent l’effet damier noir et blanc alors que les techniques de brûlis traditionnelles, recouvrant plusieurs parcelles, forment les taches noires plus irrégulières.

Dans les endroits où la végétation et les arbres sont rares, la pratique du brûlis sur de grandes surfaces peut donner l’impression d’un paysage désertique et lugubre. Le contraste est impressionnant avec les collines couvertes de blés au moment où celui-ci est à maturité.

La culture sur brûlis présente des risques importants d’érosion des sol, en détruisant la couche végétale protectrice.

 

La région d’Anatolie en Turquie :

L’Anatolie centrale est un large plateau semi-aride avec moins de 400 mm de précipitation annuelle. Son altitude se situe en moyenne entre 1000 et 1200 mètres avec quelques sommets, comme le mont Erciyes qui atteint 3900 mètres d’altitude. Le climat est plutôt de type continental : hivers assez rudes et étés chauds et secs. La végétation est surtout steppique avec quelques zones très fertiles, autour des cours d’eau et sur les hauteurs.

La Plaine de Konya est un large bassin peu accidenté, à l’exception du petit massif du Karadağ. L’environnement est plutôt rude, avec en particulier un niveau de précipitation très faible (parfois 250 mm par an).

 

La naissance de l’agriculture en Anatolie au néolithique :

Avant le développement de l’agriculture, les hommes, par exemple ceux qui ornèrent les grottes de Lascaux ou d’Altamira, vivaient de la chasse, de la pêche et de la cueillette.... C’est la période du paléolithique ou âge ancien de la pierre taillée.

Vers 12000 avant notre ère, un changement majeur intervient : Cette évolution est tellement importante que les historiens l’ont nommée « révolution néolithique », l’âge nouveau de la pierre polie : dans certaines régions du proche orient, en particulier à proximité du Jourdain, la nourriture (céréales) est disponible en quantité suffisante pour que des familles se regroupent et se sédentarisent dans les premiers villages. C’est autour de ses villages que les premières pratiques agricoles se développent.

Le proche orient et le fameux croissant fertile, qui va de l’Egypte à l’actuel Irak (anciennement Phénicie, Assyrie et Mésopotamie) offrent à cette époque un contexte favorable, carrefour entre plusieurs continents, avec des fleuves permettant l’irrigation et un climat propice aux cultures annuelles. Ces nouveaux modes de vie se diffusent assez vite de la région du Jourdain) vers l'Anatolie : près du lac de Konya, le site archéologique de Catal Hüyük permet de voir un ensemble d’anciennes maisons. C’est à partir du croissant fertile que la révolution néolithique se diffusera dans toute l’Europe

 

D’autres motifs liés aux pratiques agricoles vus par satellite…

Les paysages agricoles et les pratiques agricoles sont particulièrement bien visibles depuis l’espace : les champs, les différents types de culture sur chaque parcelle, les pratique agricoles (irrigation, terrasses) créent des motifs géométriques bien visibles par les satellites d’observation depuis l’orbite basse : avec les villes, l’agriculture est certainement un des principaux éléments qui témoigne que la planète terre est habitée…

L’agriculture, qu’il s’agisse de statistiques agricoles, de contrôle des déclaration de surfaces pour la PAC (politique agricole commune) ou de conseils pour le pilotage des cultures (comme le service d’agriculture de précision Farmstar proposé par Spot Infoterra et Arvalis – Institut du Végétal et déjà présenté sur ce blog) est un des principaux domaines d’application des satellites d’observation de la Terre et un gros consommateur d’images : pour bien suivre le cycle de la végétation, il est souvent indispensable d’acquérir plusieurs images tout au long du calendrier de cultures. Une page du blog « Un autre regard sur la Terre » dresse un panorama des différentes utilisations de l’imagerie spatiale pour l’agriculture.

Les images ci-dessous, provenant de capteurs différents, donnent quelques exemples spectaculaires (c’est le seul critère de cette sélection) de paysages agricoles observés depuis l’espace.

 

r230_BCS138_1280.jpgMotifs caractéristiques d'irrigation par systèmes rotatifs en Arabir Saoudite. La couleur rouge
indique la végétation active, très constratée au milieu du désert.
Image acquise par le satellite Spot 1 en mai 1992 (Copyright CNES - Dsitribution Spot Image)

 

spot russieAux abords de la frontière russo-ukrainienne, un savant quadrillage d'anciens canaux d’irrigation
(XIIIème siècle). Ils sont raccordés à de fin ruisseaux où se succèdent de petits barrages construits
sous l’ère soviétique. A l’est, le fleuve Mius se jette dans la mer d’Azov. Dans cette région,
le tchernoziom, une terre noire parmi les plus fertiles au monde, recouvre l’Ukraine, grenier à blé
de  l’Europe orientale. Image acquise le 23 février 2004 par le satellite Spot 4
.
(Copyright CNES - Distribution Spot Image)

 

fritzler_corn_maze_09_18_04_3000.jpgLe Friztler Corn Maze dans le Colorado vu par le satellite américain Ikonos le 18 septembre 2004
(Crédit image : Geoye)

 

Les quiz image des mois précédents :

 

Sources utilisées :

 

En savoir plus :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...