Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 14:25

Découvrir le rôle de l’espace dans notre vie quotidienne

Du 25 au 28 juin 2012, c’était la troisième édition du Toulouse Space Show, le rendez-vous des applications spatiales. Cette année, à côté du CNES, de l’Agence Spatiale Européenne, des industriels et des chercheurs travaillant sur les services apportés aux citoyens par les satellites, l’Europe était également représentée par la Commission Européenne.

Pendant la séance d’ouverture, Paul Weissenberg, Directeur général adjoint Entreprises et industrie, en charge de l’espace et de Galileo et GMES, a présenté les enjeux de ces programmes et la complémentarité entre les politiques nationales et la politique européenne. Pour lui, la « famille spatiale européenne » doit se serrer les coudes (jouer collectif) pour faire face aux vrais défis, à l’extérieur de l’Europe, avec par exemple le dynamisme chinois dans le domaine spatial. Au moment où des décisions importantes doivent être prises (financement de GMES, continuité des missions d’observation de la Terre) dans un contexte budgétaire difficile, il a également insisté sur le besoin de « politiser l’espace » au niveau Européen.

 

Toulouse Space Show - European Space Expo - Cité de l'espaToulouse Space Show - European Space Expo - GMES - GalileoLe dôme de l'European Space Expo devant la Cité de l'espace à Toulouse et les semi-remorques qui
transportent l'installation à travers l'europe. Pour la petite histoire, les émissions de CO2 sont
compensées. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

« Politiser l’espace », c’est d’abord faire connaître son rôle au grand public

A côté de la Cité de l’espace, le grand public pouvait découvrir les applications spatiales, en particulier GMES et Galileo, dans un impressionnant dôme blanc de 22 mètres de diamètre.

En anglais, le slogan de l'exposition, c'est « discover what space brings to your life ».

A l’intérieur du dôme, des maquettes, une douzaine d’écrans tactiles, un globe virtuel central et des panneaux permettent aux visiteurs de découvrir les services fournis par Galileo et GMES : qualité de l’air, protection de l’environnement, agriculture et pêche, surveillance du trafic aérien, gestion des catastrophes naturelles, océanographie opérationnelle, autant de thèmes régulièrement abordés sur le blog Un autre regard sur la Terre etc.

 

European space Expo - Toulouse - Cité espaceDes visiteurs devant les écrans intéractifs de l'European Space Expo.
Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

L’originalité, c’est de faire intervenir à des spécialistes travaillant dans chaque région visitée et qui relèvent le défi de présenter en une quinzaine de minutes un thème particulier de manière très accessible. Les animateurs de Planète Sciences peuvent confirmer l'importance de cet effort de vulgarisation : quand on parvient à expliquer clairement une notion scientifique et technique à des enfants, la même explication convient à un politique...

Parmi les sujets présentés à Toulouse, on peut citer par exemple :


European Space Expo - Copenhague

Les mini-conférences : des présentations courtes par un spécialiste de chaque domaine d'application
de GMES ou Galileo. Crédit image : Stéphane Ourevitch - Arnault Contet (Spacetec Partners)

 

Un petit regret ou plutôt une modeste recommandation pour les prochaines étapes : le choix du lieu. La place du Capitole ou un parking de supermarché aurait permis de toucher un public moins averti. Ce qui est quand même l’objectif…

Toulouse est la deuxième étape de l’European Space Expo qui a accueilli 7500 visiteurs à Copenhague début juin et qui va maintenant poursuivre son tour des 27 états membres de l’Union européenne. Le dôme sera à Helsinki (du 17 au 21 août 2012), à Bruxelles (du 25 au 30 Septembre 2012) puis à Vienne (du 22 au 26 Octobre 2012), Chypre (du 10 au 16 Novembre 2012) et Londres (du 1er au 6 Décembre 2012).

 

GMES : derrière les 4 lettres mystérieuses

Un nom étrange ? GMES, c'est un sigle qui signifie "Global Monitoring for Environment and Security". En français : système de surveillance globale pour l'environnement et la sécurité. C'est quand même assez parlant, même s'il faut ensuite préciser exactement ce qu'on "surveille" (en anglais, le mot "monitoring" n'a pas la même connotation que le verbe "surveiller" en français) : les terres émergées, les océans, l'atmosphère. A quelle échelle et à quelle fréquence ? Et pour quel usage précis (agriculture, surveillance maritime, support aux protections civiles en cas de catastrophes naturelles, etc.)

L'illustration suivante donne quelques explications sur les quatre lettres G M E S.

 

Regard sur la Terre - GMES - derrière le sigleGMES, derrière les quatres lettres magiques : les outils spatiaux au service de l'environnement

et du citoyen. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées

 

Pour l'anecdote, sachez qu'en 2008, GMES a changé de nom pour s'appeler "Kopernikus" (avec 2 K). Cela n'a duré que quelques mois... Finalement GMES commence peut-être à rentrer dans les moeurs !

 

En savoir plus :

  • La page European Space Expo de la Commission Européenne et les pages "espace" de la DG Entreprises et industrie.
  • Le programme détaillé des conférences proposées à Toulouse.
  • Les autres articles du blog Un autre regard sur la Terre dans les catégories "GMES" et "outils pédagogiques".
  • Le site d'information de GMES.
  • Pour ceux qui veulent aller plus loin et comprendre comment les services GMES ont été développés, la revue "Window on GMES" publiée dans le cadre du projet européen BOSS4GMES (version pdf à télécharger).

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Copernicus-GMES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...