Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 12:58

  PISA 2012 - Résultats - Système éducatif - OCDE

Enquête PISA 2012 : extrait de la couverture du rapport de l'OCDE. Source : OCDE

 

Le classement des meilleures pizzas du monde ?

Pas vraiment...

PISA est un acronyme qui signifie « Program for International Student Assessment » ou « Programme international pour le suivi des acquis des élèves ».

Il s’agit d’une enquête à grande échelle menée par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) pour évaluer les capacités des élèves et la performance des systèmes éducatifs dans le monde. Cette évaluation internationale est réalisée tous les trois ans dans les pays de l'OCDE et ses partenaires. L’objectif est de comparer la performance des différents systèmes éducatifs en évaluant les capacités des élèves de 15 ans dans trois domaines : la lecture, les mathématiques et les sciences.

L'étude est menée tous les 3 ans depuis 2000. L'enquête 2012 est la cinquième édition.

 

PISA : on va en faire tout un fromage

Les résultats de l'enquête Pisa 2012 (Programme pour le suivi des acquis des élèves), rendus publics le 3 décembre 2013 par l'OCDE, ne sont pas bons pour la France.

Evidemment, comme pour tout classement, il faut tenir compte du « thermomètre » utilisé et du contexte local. L’OCDE rappelle la prudence nécessaire dans toute comparaison : « les pays ne sont pas nécessairement comparables entre eux". Les critères d’évaluation peuvent favoriser certaines méthodes éducatives, très différentes d’un pays à l’autre.

Néanmoins, c’est un indicateur à prendre en compte. Sa valeur provient de la démarche rigoureuse mise en œuvre et des possibilités de voir les évolutions au fil du temps (voir l’article sur les résultats de l’enquête PISA 2009).

On peut également discuter la notion de « performance » d’un système éducatif mais les faits sont têtus et aucun individu, avec un peu d’esprit scientifique, ne contestera l’intérêt de se confronter à la réalité et de procéder à une évaluation rigoureuse de ses hypothèses.


Mention passable, du relâchement... L’élève France doit mieux faire

En 2012, avec 499 points, la France occupe la 25ème place des 65 pays classés, avec des résultats moins bons qu’en 2003. En 2009, la France était à la 22ème position. C’est en mathématiques que la baisse est la plus sensible (495 points en 2012 contre 511 en 2003).

Les résultats sont stables en lecture (505 points) et la situation s’améliore un tout petit peu en science (499 points).

 

Echec en maths

En regardant les détails, il faut certainement relativiser les titres choisis par les médias qui évoquent un « décrochage important » ou « une nette dégradation du éducatif français s'est nettement dégradé ». Evidemment, un pays qui veut rester influent et dans le classement de tête des économies mondiales, ne peut pas se contenter d’être « dans la moyenne ».

Au moment où on parle tant de nouvelles méthodes pédagogiques, de refondation de l’école et de réforme des rythmes scolaires, il serait bon de relire les contributions de Célestin Freinet, Gaston Bachelard ou d’André Giordan.

Et se convaincre également que l’éducation ne se fait pas uniquement à l’école…Et que les personnels de l'éducation nationale ne sont pas les seuls acteurs.

 

Enquête PISA - OCDE - Classement 2012 - FranceEnquête PISA 2012 : le classement des pays. La France en 25ème position. Source : OCDE

 

Egalité et performance : certains pays y parviennent 

Au-delà des capacités des élèves, le classement et son analyse permettent de comparer les résultats des politiques et des systèmes éducatifs.

C’est à ce niveau que le rapport de l’OCDE est le plus intéressant pour les acteurs de l’éducation.

Par exemple, les responsables et les animateurs de Planète Sciences ou d’autres associations de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, se posent régulièrement des questions sur leurs pratiques éducatives et la manière de concilier « atteindre le niveau le plus élevé possible » et « donner accès au plus grand nombre ». La lecture du rapport complet va certainement alimenter le débat.

 

Ecole à deux vitesses : l’écart se creuse

Les résultats 2012 de l’enquête PISA montrent malheureusement que les écarts se creusent entre les bons et les mauvais élèves, en particulier en mathématiques avec une augmentation de la part des élèves en grande difficulté. Ils montrent aussi l’influence déterminante de l'origine sociale des élèves. Selon l’OCDE, la France fait ainsi partie des pays où cet écart est le plus accentué.

"En France, le système d'éducation est plus inégalitaire qu'il ne l'était neuf ans auparavant. En d'autres termes, lorsqu'on appartient à un milieu défavorisé, on a aujourd'hui moins de chance de réussir en France qu'en 2003".

 

Voyages d’étude en vue

Il est très préoccupant que notre école réussisse aussi mal avec les élèves en difficulté. D’autres pays, comme l'Allemagne, ont bien réussi à améliorer leurs résultats globaux tout en réduisant l'écart entre élèves favorisés et défavorisés.

En Europe, les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne L'Estonie, la Pologne, l'Irlande, la Slovénie sont mieux classés la France. La Finlande, longtemps considérée comme un modèle éducatif, est rétrogradée dans le classement à la douzième place.

Comme en 2009, les pays Asiatiques squattent toutes les premières places, avec la Chine, Singapour, Hong Kong, la Corée du Sud, Macao et le Japon.

 

Enquête PISA - Comparaison des pays OCDE

PISA 2012, le grand défi : concilier réussite et égalité des chances. Source : OCDE

 

En savoir plus :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...