Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 23:33

Comme à la parade...

Une fois de plus, mission accomplie à Kourou, ponctuellement. Pratiquement à la date anniversaire du premier lancement de la fusée Ariane le 24 décembre 1979.

Les équipes d’Arianespace viennent ainsi de conclure l’année 2012 avec un nouveau succès de la fusée Ariane 5. C’était le 67ème vol du lanceur lourd européen et le 53ème succès consécutif. L’image suivante montre le décollage du vol VA211, emportant ses deux passagers, les satellites de télécommunication Skynet 5D et Mexsat Bicentenario. La séparation des deux satellites, respectivement 27 minutes et 36 minutes après la mise à feu a confirmé le succès de la mission.

 

Ariane-5---VA211---Decollage---19-decembre-2012---Guyane.jpg

Vol-Ariane---VA211---Separation-des-EAP---19-decembre-201.jpgDécollage de la fusée Ariane 5 VA211 depuis le pas de tir ELA3 du Centre Spatial Guyanais,
le 19 décembre 2012 à 21h49 UTC (22h49 à Paris et 18h49 à Kourou). En bas, après 2 minutes et
30 secondes, séparation des deux étages d'accélération à poudre (extrait de la vidéotransmission).
Crédit image :
ESA / CNES / Arianespace, optique vidéo du CSG.

 

L’année 2012 est donc un très bon cru pour Arianespace et le Centre Spatial Guyanais avec un total de 10 fusées lancées depuis la Guyane française, un nombre record depuis 10 ans et la fin de l’exploitation de la fusée Ariane 4. Les équipes de lancement ont opéré cette année 3 systèmes de lancement différents : Ariane, Soyouz et Vega.

Ce nouveau succès est l’occasion de revenir sur la famille Ariane et l’évolution du rythme des lancements au CSG, depuis le premier décollage d’une fusée Ariane le 24 décembre 1979.

 

Retour sur l’aventure d’Ariane en Guyane…

C’est une aventure qui dure depuis 34 ans. Pour ne pas perdre le fil d’Ariane, je me suis amusé à construire un graphique récapitulant tous les lancements effectués en Guyane depuis décembre 1979. Pour établir cette synthèse, j’ai utilisé l’historique des vols publié par Arianespace, la page sur le lancement d’Ariane du site Gunter et différents documents sur les fusées Ariane. Notez que j’inclue les 4 premiers vols Soyouz ainsi que le premier vol de qualification du lanceur Vega effectués depuis le CSG.

Sur la courbe, je me contente de faire apparaître les grandes composantes de la famille Ariane : Ariane 1 à 3, Ariane 4 et Ariane 5. J’ai ajouté pour 2011 et 2012 les lancements de Soyouz (4 vols dont les deux satellites d’observation Pléiades 1A et Pléiades 1B et les premiers satellites de la constellation Galileo) et de Vega.

 

Lancements Ariane Kourou - Historique - 1979-2012Graphique montrant le nombre de lancements au Centre Spatial Guyanais entre décembre
1979 et décembre 2012. Cliquer pour agrandir l’image.
Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées / Un autre regard sur la Terre.

 

La courbe met bien en évidence trois générations successives correspondant en gros à trois tranches de 10 ans environ :

  • La première génération (couleur dominante bleue), entre 1979 et 1988, correspond aux lanceurs Ariane 1 à Ariane 3, avec un nombre moyen de lancements par an un peu inférieur à 3.
  • La seconde génération (couleur dominante verte), entre 1989 et 2002, est celle d’Ariane 4 avec des cadences de lancements très élevées, en moyenne de 9,3 tirs annuels, mais entre 10 et 12 sur 7 des 8 dernières années.
  • La troisième génération (couleur dominante jaune), de 2003 à aujourd’hui, voit la montée en puissance d’Ariane 5 et l’arrivée de Soyouz et de Vega. Le rythme annuel de lancements redescend un peu en dessous de 6.

Entre chaque génération, une période de transition voit cohabiter deux types de lanceurs : d’abord entre Ariane 1 et Ariane 4 puis entre Ariane 4 et Ariane 5. C’est dans ces phases de transition que les vols de qualification des nouvelles versions sont effectués, avec, rarement, quelques échecs.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, voici une autre courbe montrant le détail des fusées Ariane 1, 2, 3 et des différentes versions d'Ariane 5 :

 

Historique-des-vols-Ariane---1979-2012---Details.jpgGraphique montrant le nombre de lancements au Centre Spatial Guyanais entre décembre
1979 et décembre 2012, avec les détails pour Ariane 1, 2 et 3 et les versions d'Ariane 5. Cliquer
pour agrandir l’image. Crédit image : Planète Sciences Midi-Pyrénées / Un autre regard sur la Terre.

 

Jour J

Le permier lancement d'Ariane a donc eu lieu la veille de noël en 1979. Un curiosité : vous pensiez qu'Ariane 2 avait suivi Ariane 1. Trop facile... C'est Ariane 3 avec un premier vol le 4 août 1984. Le lancement inaugural d'Ariane 2, c'est le 30 mai 1986. La première fusée Ariane 4 décolle le 15 juin 1988 avec un satellite de la série Météosat. C'est le 4 juin 1996 que la première tentative de lancement d'Ariane 5 a lieu.

J'ignore si c'est à cause de la période de noël ou celle du bouclage du chiffre d'affaires mais près de 10% des lancements au CSG ont été effectués pendant la deuxième quinzaine de décembre...

 

Cadences de lancement

L’évolution du nombre de lancements avant et après 2002 est frappante : pratiquement une diminution de 50%, après la montée en puissance des vols Ariane 5. La généralisation des lancements doubles avec Ariane 5, l’augmentation de la taille de la capacité et de la durée de vie des satellites de télécommunication expliquent cette évolution.

Après le creux d’activité de 2004 (lié à la baisse du marché des télécommunications du début des années 2000), il est assez remarquable de voir l’inversion de tendance amorcée en 2011 et confirmée en 2012 avec un total de 10 lancements en Guyane.

Il est peut-être un peu tôt pour crier victoire mais le choix stratégique de jouer l’effet de gamme avec trois types de lanceurs (Ariane 5, Soyouz et Vega) semble bien commencer à porter ses fruits.

 

Une fiabilité exceptionnelle et inégalée

La maturité technique et opérationnelle et la fiabilité exceptionnelle des lanceurs de la famille Ariane, l’engagement de tous les acteurs (CNES, ESA, Astrium, Safran et l'ensemble des industriels impliqués, Arianespace) ont beaucoup contribué au succès commercial de la famille Ariane.

Sur 211 lancements, il n’a eu que 10 échecs : 2 avec Ariane 1, 1 avec Ariane 2, 1 avec Ariane 3, 3 avec Ariane 4 et 3 avec Ariane 5 (aucun échec pour les versions 5G, ECA et ES).

Les lancements réussis se répartissent de la manière suivante :

  • 9 lancements Ariane 1.
  • 5 lancements Ariane 2.
  • 10 lancements Ariane 3.
  • 113 lancements Ariane 4.
  • 64 lancements Ariane 5.

A la fin du mois de décembre 2012, Ariane 5 vient de connaître son 53ème succès consécutif. Joli cadeau de noël !

 

Ariane 5 - VA 211 - Décollage - Kourou - CSG - ToucanDécollage de la fusée Ariane 5 VA211 le 19 décembre 2012 vu depuis Toucan.
Crédit image :
ESA / CNES / Arianespace, optique vidéo du CSG - S. Martin.

 

Les versions d’Ariane

Si j’ai bien compté, il y a eu 25 modèles d’Ariane en service : 1, 2, 3, 40, 42P, 42L, 44P, 44LP, 44L, 40+, 42P+, 42L+, 44LP+, 44L+, 40-3, 42P-3, 42L-3, 44P-3, 44LP-3, 44L-3, 5G, 5G+, 5GS, 5ECA, 5ES. Le modèle 44P+ n’a jamais été utilisé. Les modèles les plus utilisés ont été Ariane 5 ECA (38 missions avec celle utilisée le 19 décembre 2012), et Ariane 44L-3 (24 missions).

  

Quelques records et curiosités statistiques…

  • Arianespace a mis en orbite 75 tonnes de charge utile en 2012 (dont 20 tonnes pour l’ATV Edoardo Amaldi).
  • Skynet 5D est le 38ème satellite militaire lancé par Arianespace. C’est également le 89ème fabriqué par Astrium.
  • Quatorze lancements en 11 mois et demi : du vol 71 (Ariane 4), le 28 mars 1995, au vol 84 (Ariane 4), le 14 mars 1996. Un premier record !
  • Trois lancements dans le même mois, les 5, 21 et 28 octobre 1998, avec deux Ariane 4 (vol 111 et 113) et une Ariane 5 (vol 112/L503).
  • Trois lancements en 19,3 jours en décembre 1999 : vol 124 (Ariane 4) le 3 à 16h22, vol 119 (Ariane 5) le 10 à 14h32 et vol 125 (Ariane 4) le 23 à 0h50.
  • En novembre 2000, entre le vol 135 (Ariane 5) et le vol 136 (Ariane 4), il ne s’est écoulé que 5 jours, 22 heures et 49 minutes.
  • Le record actuel de cadence entre deux lancements est de 5 jours 18 heures 8 minutes et 59 secondes, entre le vol 148 d’Ariane 4, le 23 février 2002, et le vol 145 d’Ariane 5, le 1er mars suivant. Notez la numérotation un peu inhabituelle. L’habitude du compte-à-rebours ?
  • 3 satellites construits par Astrium lancés en 3 semaines.

Je reviendrai dans un autre article sur les chiffres concernant les charges utiles mises en orbite : la vérification des chiffres est un peu complexe (missions principales, passagers auxiliaires, maquettes, capsules technologiques) mais il y a également quelques points de repère et records intéressants à mentionner. A suivre...

 

En savoir plus :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Herve CRUCHANT 16/01/2014 18:04

Bonjour. Joli site ! A propos des photos et retransmissions de lancements : pour AR, on arrête chaque fois avant la séparation de la coiffe que l'on voit assez souvent, pourtant; dommage, c'est
l'instant de la naissance des satellites dans l'espace... et les images sont très belles. A quelques secondes près... Pour Soyuz, on a vu les boosters-premier étage suivre la lanceur assez
longuement, la dernière fois; pourtant, très peu d'archives à consulter; enfin, pourquoi ne peut-on enregistrer le direct ? ou avoir accès au archives du vol tel que transmis très simplement ?

Bonne journée et bon courage. Joli travail ! Sincèrement HC

Jean 20/12/2012 22:58

Avez-vous le détails de vols pour Ariane 1, 2 et 3 et les différentes version d'Ariane 5.
Merci d'avance

Gédéon 21/12/2012 20:59



C'est fait : j'ai ajouté un deuxième graphique avec les détails.



Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...