Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 07:24

 

Carte Europe et capitales - EU 28 - élections européennesUne carte de l’Union européenne, ses vingt-huit états membres et leurs capitales et les pays voisins. Illustration extraite de la brochure « À la découverte de l’Europe ! » éditée par
la Commission Européenne.

 

Jusqu'à présent, j’ai reçu très peu de propositions de réponses pour le dernier quiz. Il s’agit de reconnaître les capitales des vingt-huit états membres de l’Union européenne sur des images prises depuis l’espace.

Il est vrai que c’est un exercice difficile, même dans le cas des images à la résolution la plus haute prises par les astronautes de la Station Spatiale internationale.

La carte présentée au début de cet article, même si elle ne donne pas la correspondance pays – capitales et la position géographique des capitales devrait vous aider à vous retrouver dans l’image mystère du quiz du mois d’avril. Pour les perfectionnistes, n’oubliez pas les drapeaux…

Quiz Europe - Elections - Capitales EuropéennesL’image quiz du mois d’avril 2014 : 28 capitales européennes vues la nuit depuis l’espace.
De quelles villes s’agit-il ? Dans quels pays européens ?

 

Toute la lumière sur l’Europe et de bonnes résolutions…

Encore un petit coup de main ? De précédents articles du blog Un autre Regard Sur la Terre ont déjà présenté des images satellites à haute résolution et prises à haute résolution de plusieurs capitales européennes. C’est le cas par exemple de Paris, Londres, Rome, Berlin, Varsovie, Bruxelles ou Madrid. La forme des villes vues depuis l’espace en pleine journée devrait vous aider à identifier plus facilement les images prises la nuit…

Vous trouvez que cela reste très difficile ?

Comme je suis très sympathique, voici trois images d’autres villes vues par des satellites d’observation de la Terre. Il s’agit de Riga, Vilnius et Tallinn, les capitales des trois états baltes : Estonie, Lettonie et Lituanie.

Les trois images proviennent de la galerie d’images de la branche géo-information d’Airbus Defense and Space et ont été prises par les satellites Pleiades. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à la visiter : elle vient d’être complètement remise à jour et la recherche et la navigation sont très ergonomiques. Un seul petit regret : elle ne donne pas exactement les dates et heures d’acquisition des images. C’est toujours bienvenu pour une utilisation pédagogique en classes des images prises par les satellites d’observation.

La résolution des images présentées ici est très réduite par rapport à celle des images dans leur format d’origine.

 

Les états baltes : trois pays, trois capitales

Les pays baltes sont trois républiques devenues membres de l’Union Européenne en 2004 : l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Bordés par la mer Baltique à l'ouest, Ils sont encadrés à l’est par la Russie, la Biélorussie et la Pologne. Enclavé entre la Lituanie et la Pologne, l'oblast de Kaliningrad, appartient à la Russie.

Annexés par l'URSS depuis 1944, leur indépendance est reconnue par Moscou en septembre 1991, trois mois avant que ne disparaisse l'Union soviétique, après des événements et une mobilisation qui fait penser à ce qui s’est passé récemment à Kiev en Ukraine.

Voici Tallin, la capitale de l’Estonie et principal port du pays, la plus au nord des trois avec 59°26’ de latitude nord, vue par le satellite Pléiades, avec un peu de couverture nuageuse. La ville est traversée à l'est par la rivière Pirita. Depuis 1997, le centre historique de Tallinn, la vieille ville médiévale, fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'Unesco : il a été étonnamment préservé malgré les bombardements intenses à la fin de la seconde guerre mondiale, qui ont détruit la moitié de la ville.

 

Pleiades - Tallinn - Estonie - 2013La ville de Tallin, capitale de l’Estonie, vue par le satellite Pléiades.
Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image.

 

Vous habitez dans le 56 ?

Latitude : 56°56’56’’ nord. C’est Riga, la capitale de la Lettonie. L’image du satellite Pléiades nous montre la ville sous la neige. Le fleuve partiellement gelé est la Daugava. Notez l’ombre des arches d’un des ponts métalliques. A l’ouest, une forme caractéristiques : les pistes de l’aéroport.

 

Pleiades - Riga - Lettonie - 2013La ville de Riga, capitale de la Lettonie, sous la neige, vue par le satellite Pléiades.

Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image

 

La plus au sud, c’est Vilnius, en Lituanie, à une latitude de 54°30° N. Le cœur historique de Vilnius, très bien conservé, est entièrement classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. La couleur des toits le rend facilement identifiable.

 

Pleiades - Vilnius - Lituanie - 2013La ville de Vilnius, capitale de la Lituanie, vue par le satellite Pléiades.

Copyright CNES 2013 – Distribution Astrium Services / Spot Image

 

Comment fonctionne l’Europe ? Comment les décisions sont-elles prises ?

Les institutions et organes de l'Union européenne sont souvent présentés par les eurosceptiques comme une usine à gaz avec un processus de décision complexe.

C’est d’abord une organisation décidée par les états de membres pour préserver leurs prérogatives nationales et répartir les pouvoirs. La structure, les institutions qui en découlent, leurs pouvoirs respectifs sont décrits dans les traités fondateurs.

UE - Comme fonctionne l'Union Européenne - élections euro

 

Une législation européenne, c’est quoi ?

Il existe plusieurs types d’actes législatifs. Chacun a ses modalités d’application propres :

  • Un règlement (regulation en anglais) est directement applicable et juridiquement contraignant dans tous les États membres. Il ne doit pas être transposé en droit interne, mais il peut nécessiter la modification de lois nationales lorsque celles-ci sont incompatibles. Exemple : En mars 2014, le parlement a adopté le réglement 2013/0164(COD) relatif à Copernicus, le programme de surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité, avec ses trois composantes (satellites d'observation, données in situ et services).
  • Une directive (directive) lie les États membres, ou un groupe d’États membres, pour atteindre un objectif. Les directives doivent généralement être transposées en droit national pour prendre leurs effets. Il est important de noter qu’une directive fixe le résultat à atteindre tout en laissant à chacun des États membres le choix des moyens pour y parvenir. Exemple : la directive cadre sur l’eau.
  • Une décision (decision) a pour destinataires des États membres, des groupes de personnes, voire des particuliers. Elle est obligatoire dans tous ses éléments. Les décisions servent par exemple à se prononcer sur des propositions de fusion de sociétés. Exemple : En avril 2014, la commission a pulié la décision 2014/190/EU répartissant par État membre les ressources globales pour le Fonds européen de développement régional, le Fonds social européen et le Fonds de cohésion au titre de l'objectif «Investissement pour la croissance et l'emploi» pour la période 2014-2020.

Les recommandations et avis n’ont pas d’effet contraignant.

 

Quatre institutions pour orienter les politiques et prendre des décisions : le Conseil européen, le Parlement européen, la Commission, le Conseil de l’Union Européenne…

  • Le Conseil européen, qui réunit dirigeants nationaux et européens, fixe les grandes priorités de l'UE mais n'a pas le pouvoir d'adopter la législation. Dirigé par un président, il est composé des chefs d'État et de gouvernement des États membres et du président de la Commission. Il se réunit au moins une fois par semestre.
  • Les citoyens de l'UE sont représentés par les députés membres du Parlement européen, le seul organe avec une élection au suffrage universel direct.
  • Les intérêts de l'UE dans son ensemble sont défendus par la Commission européenne, dont les membres sont désignés par les gouvernements nationaux. La Commission a le monopole de l'initiative législative et des pouvoirs exécutifs très importants. Aucune législation peut être adoptée sans proposition ni sur d'autres bases que la proposition présentée par la Commission. C'est le principal organe exécutif de l'Union européenne. Elle élabore le projet de budget et est chargée de négocier les accords internationaux. Elle a également un pouvoir de recommandation ou d'avis dans le cadre de l'Union économique et monétaire dans le cadre de la politique extérieure et de sécurité. Elle a un pouvoir de contrôle de l'application de traités et décisions prises. La Commission européenne est composée d’un président et d'un collège de membres appelés « commissaire » en charge de « secteurs d’activité » tels que la concurrence, le commerce extérieur, l’énergie, etc. Depuis le 1er novembre 2004, la Commission européenne compte un commissaire par État membre. 
  • Les gouvernements nationaux, au sein du Conseil de l'Union européenne, défendent, les intérêts des États membres. La présidence du Conseil est assurée alternativement par chaque État membre, selon un système de rotation. Il y a un COREPER, le Comité des Représentants Permanents des états membres, dont le rôle est comparable à celui d’un ambassadeur.

Les législations sont préparées et adoptées selon un processus de « codécision » : la Commission européenne présente des propositions de législation, qui sont adoptées par le Parlement et le Conseil. Une fois adoptés, les actes législatifs sont mis en œuvre par les États membres et la Commission, qui est chargée de veiller à leur application.

 

Trois institutions pour assurer droit et justice, stabilité des prix et contrôle des comptes…

Trois autres institutions ont davantage une fonction de contrôle de la bonne application du droit et des règles :

  • La Cour de justice assure le respect du droit communautaire.
  • La Banque centrale européenne est responsable de la politique monétaire européenne. Sa mission principale de est de garantir la stabilité des prix dans la zone euro.
  • La Cour des comptes contrôle le financement des activités de l’UE et vérifie la légalité et la régularité des recettes et des dépenses de l'Union.

 

Et des institutions et des agences pour des missions plus spécialisées…

  • Le Service Européen pour l'Action Extérieure (European External Action Service ou EEAS en anglais) assiste le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique étrangère et de sécurité commune, poste actuellement occupé par Catherine Ashton. L’objectif, ambitieux, est de diriger et assurer la cohérence et la coordination de l'action extérieure de l'UE.
  • Le Comité économique et social européen représente la société civile, les employeurs et les salariés.
  • Le Comité des régions représente les régions européennes.
  • La Banque européenne d'investissement (BEI) finance les projets d'investissement européens.
  • Et d’autres institutions comme le Médiateur européen, le Contrôleur européen de la protection des données, etc.

Des agences spécialisées assurent par délégation des tâches techniques, scientifiques ou de gestion. Parmi celle ayant un lien direct ou indirect avec l’espace et ses utilisations, on peut citer l’EDA (European Defence Agency), l’EUSC (EU Satellite Centre), l’EMSA (European Maritime Security Agency, basée à Lisbonne), FRONTEX (l’agence basée à Varsovie chargée de la protection des frontières extérieures de l’Europe), la GSA (GNSS Supervisory Authority en charge de Galileo), le JRC (Joint Research Centre), la REA (Research Executive Agency), etc.

 

Une semaine européenne chargée…

Juste avant les élections européennes (un seul tour du 22 au 25 mai selon les pays), un aperçu de l’agenda européen de la semaine donne une idée de la diversité des sujets traités au niveau de l’Union européenne.

  • 19 mai : Nouvelle rencontre UE-Russie à Berlin entre le ministre russe de l'énergie Alexandre Novak et le commissaire européen à l'Energie Gunther Oettinger. Objectif : préparer un deuxième round de négociations tripartites entre la Russie, l'Ukraine et la Commission européenne, dans le contexte de la menace de Gazprom de stopper les livraisons de gaz à l'Ukraine.
  • 19 au 23 mai : Démarrage du 5ème cycle de négociations commerciales UE/États-Unis, à Arlington aux États-Unis. Il s’agit des discussions pour préparer le futur «partenariat transatlantique de commerce et d’investissement » (Transatlantic Trade and Investment Partnership ou TTIP en anglais), ou accord de libre-échange. Les négociations ont démarré en juillet 2013 et vont se poursuivre en 2014. Un des sujets qui anime la campagne des élections européennes. Normal, « l’enfer est pavé de bonnes intentions ». Dans un prochain article, on verra avec le secteur spatial et plus particulièrement l’observation de la Terre que l’Europe a souvent du mal à protéger ses propres investissements ou ceux des états membres. Quelques exemples comme les achats de données images pour Copernicus ou le contrôle de la Politique Agricole Commune (PAC) sont assez édifiants…
  • 20 mai : sept débats sur les élections européennes avec les têtes de liste des circonscriptions française sur les chaînes régionales de France 3. De 22h30 à 23h30… Est-ce trop risqué pour l’audience de tenter d’intéresser les français aux enjeux européens ? Le service public se rattrape le 22 mai avec, de 20h00 à 22h00, une émission spéciales « Des paroles et des actes » sur France 2.
  • 25 mai : élections présidentielle et municipales en Ukraine, après la fuite de l'ancien chef de l'Etat Viktor Ianoukovitch en février 2014 et dans un contexte de relations très tendues avec la Russie. Le favori des sondages est le milliardaire Petro Porochenko, seul oligarque à avoir ouvertement soutenu les manifestants d'Euromaidan. Face à lui, Ioulia Timochenko. Le même jour, 27 villes ukrainiennes élisent leur maire.

Dans le prochain article, les dessous des sous : quelques explications et données de base sur le budget européen, ses dépenses et ses recettes. Tout ce que vous rêvez de savoir sur le cadre financier pluriannuel sans jamais oser le demander…

 

En savoir plus :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gédéon - dans Quizz-du-mois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...