Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:45

Arianespace - Soyouz VS06 - Gaia - 19-12-2013Deux photographies du décollage de la fusée Soyouz VS06 en Guyane le 19 décembre 2013.
Crédit image : Arianespace


Le 19 décembre 2013, Arianespace a terminé l’année en beauté avec le lancement de la fusée Soyouz VS06 qui emportait la mission Gaia. Comme en 2012, voici le bilan annuel des lancements à Kourou et quelques chiffres sur les perspectives d’Arianespace en 2014.

Avec 7 lancements en Guyane en 2013, 4 Ariane 5 (dont 1 Ariane 5 ES avec l’ATV-4 Albert Einstein), 2 Soyouz (dont VS06 avec Gaia) et 1 Vega (avec notamment VNRedsat), En 2013, Arianespace n’est donc pas parvenue à égaler l’année record de 2012 qui avait vu 10 lancements à Kourou et à Sinnamary.

Starsem a également effectué un vol depuis Baikonour en février 2013 avec 6 satellites Globastar.

 

2013, une année normale

Ce sont exclusivement des retards imputables aux satellites qui sont en cause, avec en particulier le problème de composant sur O3B qui a également affecté le calendrier de Gaia et le report du vol VA216 à cause du passager Amazonas 4A. Pour le reste, la ponctualité côté Arianespace reste remarquable (12 lancements d’affilée en début de fenêtre).

Le total 2013 est donc similaire à celui des années 2007 à 2011 même si la part des lancements Ariane décroît au profit de Soyouz et de Vega (3 sur un total de 7 vols).

 

Ariane - VA215 - Eutelsat 25B - GSAT 7 - 29-08-2013Décollage de la fusée Ariane VA215 emportant les satellites Eutelsat 25B et GSAT- 7 le 29 août 2013.
Crédit image : ESA – CNES – Arianespace – Optique Vidéo du CSG – J.M. Guillon

 

Tous les lancements Ariane ont eu lieu en moins de 6 mois entre février et août. On peut se féliciter d’avoir vu le vol de la 215ème fusée Ariane, le sixième succès de Soyouz en Guyane et le deuxième vol réussi de Vega.

Le graphique suivant est une mise à jour du tableau déjà publié fin 2012.

 

Arianespace - Historique lancements - Bilan et résultats 2Historique des lancements effectués en Guyane Française entre 1979 et 2013.
Source de données : site Internet d’Arianespace. Crédit image : Gédéon

 

De 1 kg à 20 tonnes…

Côté charges utiles, je comptabilise une masse nette satellisée de 52614 kilos, avec un écart type assez important : 19887 kg pour l’ATV4 mais seulement 1,33 kg pour ESTCube-1. Bon, il n’est pas inutile de précise que les cubesats d’une masse de quelques kilogrammes ne sont pas la cible prioritaire d’Arianespace !

Mentionnons également le « gros » Alphasat I-XL avec ses 6650 kg, qui n’est pourtant pas la charge utile record pour un satcom : sauf erreur, le record hors ATV pour une charge utile unique est toujours détenu par Terrastar-1 et ses 6910 kg en juillet 2009 sur VA189.

 

Rhum ou vodka ?

Au-delà de la Guyane, il faut rajouter pour Arianespace 26 Soyouz lancés par Starsem depuis Baïkonour (dont 1 en 2013).

On a en peu parlé mais les russes viennent également de réussir le premier vol de leur Soyouz 2-1v.

Côté Soyouz, les chiffres vont également rêver : si j’ai bien compté, 1813 fusées Soyouz ont été lancées depuis novembre 1966.



Les préparatifs de la fusée Soyouz VS04.
Le rollout : pas avec le dos de la petite tuyère…
Crédit image : Arianespace

 

Soyouz - VS04 - Rollout - Tuyères - 11-2012

Pour l’avenir, Ariane 5 annoncé actuellement un carnet de commandes équivalent à 3 années d’activités avec 21 Ariane 5, 9 Soyouz et 6 Vega. Le premier vol Ariane 5 de l’année 2014, VA217, avec Athena-Fidus et ABS-2, vient d’être légèrement retardé. VA216 repassera-t-il devant VA217 ?

En 2013, la prise de commande réalisée est de 18 contrats de lancements (15 en GEO pour Ariane 5 et 3 en LEO pour Vega), soit 1,8 milliard d’euros.

Au total, Arianespace a 62 lanceurs en commande (38 Ariane 5, 14 Vega et 10 soyouz).

 

Game changer?

Pour conclure, le 57ème succès consécutif d’Ariane 5 mérite d’être rappelé au moment où SpaceX vient de réussir son second lancement en orbite GTO juste un peu plus d’un mois après le premier vol commercial du lanceur Falcon 9 v1.1. Depuis le dernier vol de la navette en juillet 2011, les américains semblent avoir tiré quelques leçons de leur stratégie tout Space Shuttle. Même si ce nouvel acteur tient jusqu’à présent toutes ses promesses et a brillamment réussi son entrée sur le marché des satellites de télécommunication, la fiabilité d’Ariane 5 et d’Arianespace reste un atout important dans une compétition de plus en plus rude.

Dans une tribune publiée le 10 janvier 2014 dans le journal le Monde, le président du CNES Jean-Yves Le Gall vient de rappeler l’enjeu du programme Ariane 6 et a justifié les choix effectués pour diminuer les coûts de lancements. La conférence ministérielle de l’ESA qui se tiendra en fin d’année 2014 montrera si l’Europe a compris ces enjeux.

 

Nouveaux records en vue

Pour 2014, Stéphane Israël, le PDG d’Arianespace, souhaite battre le record de 2012.

Pour ce début d’année 2014, au moment des voeux, je souhaite pour ma part une longue vie aux fils et filles d’Ariane, Ariane 5 ME et Ariane 6, avec beaucoup de satellites à mettre sous la coiffe.

 

En savoir plus :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Un autre regard sur la Terre
  • Un autre regard sur la Terre
  • : Les satellites d'observation de la Terre au service de l'environnement : images et exemples dans les domaines de l'environnement, la gestion des risques, l'agriculture et la changement climatique. Et aussi, un peu d'espace et d'astronomie, chaque fois que cela suscite questions et curiosité...
  • Contact

A Propos De L'auteur

  • Gédéon
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre.
Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées
  • Ingénieur dans le domaine de l'observation de la Terre. Bénévole de l'association Planète Sciences Midi-Pyrénées

Rechercher

En Savoir Plus Sur Ce Blog...